Vous n’arrivez pas à dormir ? Tentez l’ASMR

Peu connu en France, l’ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response) est une technique de relaxation basée sur le tapotement d’objets et les chuchotements, qui nous vient tout droit des États-Unis.

L’ASMR pourrait bien être le remède à tous vos maux liés au sommeil. Méconnue en France, cette technique de relaxation fait un carton outre-Atlantique (il suffit de voir le nombre de « whisperers » aussi appelés « ASMRartistes » qui pullulent sur YouTube) et possède désormais sa propre page Wikipédia. L’ASMR, c’est un doux mélange entre la sophrologie, l’hypnose et l’autorelaxation et cette technique dispose d’un avantage non négligeable : elle peut être utilisée, seule chez soi avant de dormir.

L’ASMR, ce n’est pas pour tout le monde

Malheureusement, il n’y a pas de recette miracle. L’ASMR n’est pas efficace sur tous les organismes. La plupart des personnes ayant essayés et n’étant pas réceptifs ont trouvé ces vidéos « bizarres » tout au mieux, quand d’autres se sont montrés beaucoup plus virulents, comme le YouTubeur Liberty Of Gaming. Pour ceux qui veulent tenter l’expérience, tout se passe sur YouTube. Tapotements d’objets, de bois, crépitements de plastique, chuchotements, chacun choisira le « trigger », c’est-à-dire « la gâchette » qui lui permettra de déclencher son ASMR. D’autres critères entrent aussi en jeu pour optimiser idéalement sa relaxation : le genre de la voix (homme ou femme), la langue ou encore les différents types de micros participent à un bon déclenchement de l’ASMR. L’offre est telle que vous trouverez – sans mal – tout ce qui vous plaira sur YouTube.

Comment savoir si l’on est réceptif ?

Il suffit de se concentrer sur l’image et d’écouter les différents sons. Vous vous rendrez rapidement compte de votre réceptivité ou non. Pour les sensations, « vous ressentirez une sensation distincte agréable et non sexuelle de picotements ou de frissons au niveau du crâne, du cuir chevelu ou des zones périphériques du corps » est-il écrit sur la page Wikipédia de l’ASMR. Souvent moqué, ce phénomène prend de plus en plus d’ampleur en France. Qu’importe la critique, faites-vous votre propre avis. Et pour cinq minutes de perdues, vous trouverez peut-être une technique de relaxation ultime pour vous endormir chaque soir. Essayer c’est (peut-être) l’adopter.

Et vous, seriez-vous prêt à tenter l’ASMR ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !