La première Biennale de Paname arrive : à ne pas manquer !

Porté par les artistes Salomé Partouche et Jean Samuel Halifi, une vingtaine de jeunes artistes indépendants investissent l’Espace Commines. Manifestation parallèle à la FIAC, cette association pour l’art contemporain entend lutter contre l’élitisme de l’art en proposant une alternative gratuite et qui se veut accessible au plus grand nombre.

Source : https://www.biennaledepaname.com/home

L’initiative ne se pose aucune limite artistique et expose l’art contemporain sous toutes ses formes. Et pour cause, la Biennale de Paname présente une offre artistique large et variée pour notre plus grand plaisir ! En passant par l’expérience sonore avec Nicolas Armand, la peinture (Jojo le Petit Prince), la photographie, le dessin, la sculpture, les installations, et même une salle interdite aux mineurs, l’initiative nous invite à découvrir au même endroit différents univers.

Toujours dans un souci de démocratisation de l’art et d’ouverture, la Biennale de Paname investit un lieu unique où les visiteurs pourront aller à la rencontre des artistes. Et ce n’est pas fini, les journées sont ponctuées de conférences, de lectures et de projections consultables sur leur agenda.

Ces jeunes artistes donnent une impulsion moderne à l’art sous un œil nouveau et dynamique qui cassent les codes et les canaux traditionnels de diffusion de l’art. La Biennale de Paname propose une belle alternative couronnée par des collaborations avec Adidas et des partenaires comme Vice. Ceci a permis la gratuité de l’événement.

FocuSur vous le conseille vivement.

Source : Jean-Samuel HALIFI, https://www.biennaledepaname.com/jeansamuel-halifi

Pour plus d’informations :  

https://www.biennaledepaname.com/home

La Biennale de Paname | 17, rue commines 75003

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !