Art contemporain et photographies, les expositions qu’il ne fallait pas rater cet été

L’art contemporain s’illustre aussi à travers la photographie. Cette dernière transmet une émotion à son public. Zoom sur les expositions de l’été.

Photographie contemporaine : retour sur les expositions immanquables de l’été !

Séance de rattrapage

a photographie contemporaine fascine de nombreux adeptes des galeries d’art. Elle permet de représenter de manière fidèle et authentique une époque, un moment de vie ou une situation particulière. L’émotion est aussi forte que la réalité de cet art contemporain.

Plusieurs artistes profitent de la saison estivale pour exposer leurs œuvres au cœur des villes. Il est fréquent de voir des expositions en plein air pour toucher un public différent. Il est aussi possible de découvrir une galerie d’art en ligne. L’art contemporain doit se faire visible. Alors revenons sur les expositions qu’il ne fallait pas manquer au cours de l’été 2018.

Architecture et photographie par Gordon Matta-Clark

À Paris, il est possible de voir jusqu’au 23 septembre 2018, les œuvres de Gordon Matta-Clark. Cet artiste pose un regard particulier sur l’architecture après l’époque du modernisme. La plupart de ces photographies présentent des bâtiments abandonnés aux États-Unis. Il prend aussi pour cible les graffitis de la ville.

Cet art contemporain est exposé en plein cœur de New York au Bronx Museum et à Paris au Jeu de Paume. Un voyage à travers les époques complétement surprenant pour les spectateurs.

La photographie contemporaine pour rendre hommage

Harold Feinstein avec une exposition « Gracieusement Vôtre »

L’art sous la photographie a aussi l’avantage de pouvoir rendre hommage à diverses causes. Cette exposition met en lumière le travail de l’artiste Harold Feinstein entre 1966 et 1988.

Les photos en noir et blanc font ressortir une émotion plus profonde. La nostalgie prend parfois le dessus pour rendre hommage à cet artiste. Elles sont prises dans la rue pour illustrer le travail des commerçants ou encore des restaurateurs de Manhattan. Vous pouviez retrouver cette exposition d’art contemporain à la galerie Thierry Bigaignon à Paris du 24 mai au 31 août 2018. Si vous souhaitez observer votre exposition sans bruit, il faut choisir les écouteurs à réduction de bruit comme le précise le site gataka.fr.

James Nachtwey en hommage à la guerre

La puissance de cette exposition est assez exceptionnelle. Elle retrace autour de plus de 200 photographies la guerre sous plusieurs formes. Le photographe de guerre est présent dans chaque moment difficile. Les images proviennent de la guerre en Cisjordanie, en Bosnie-Herzégovine ou encore au Soudan.

Les attentats sont aussi présents dans la photographie contemporaine de cet artiste. Le 11 septembre prend naturellement sa place. Une exposition d’art puissante qui amène à avoir un regard différent sur les conflits dans le monde. Elle a eu lieu à la maison européenne de la photographie à Paris du 30 mai au 29 juillet 2018. Le site stripart.com vous explique en détail la signification et les origines des photographies contemporaines.

La mode, une inspiration constante dans la photographie contemporaine

L’artiste Peter Knapp raconte des histoires à travers ses photographies. Il met en avant, dans certaines œuvres, les collants DIM ou encore la marque Courrèges. La mode est au cœur de cette exposition.

La photographie contemporaine retrace les contours de la mode des années 1960 à 1970. La féminité est l’inspiration principale de l’artiste qu’il s’efforce de mettre en avant et de moduler à travers un art contemporain. Il est possible de trouver des photographies en noir et blanc ou avec des couleurs puissantes. Les photographies sont variées pour donner du rythme à l’exposition. Nous pouvions la retrouver à la Cité de la Mode et du Design à Paris du 9 mars au 10 juin 2018. 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !