Révolution : Les français n’aiment plus les fast food, ils veulent du fast good !

Quand l’industrie du fast food se dissipe progressivement pour l’industrie du fast good

Falafel burger vegan photo par Nanie Bears
Falafel burger vegan
photo par Nanie Bears
PINTEREST

En France, pays de la gastronomie, le fast good, soit l’industrie du bien manger à la va vite, connait une forte croissance. focuSur a mené l’enquête.

Quand le bien manger remplace le gras

McDonalds, Quick, et d’autres enseignes de restauration rapides ont moins pignon sur rue en France qu’il y a encore quelques années. Et pour cause, les food trucks, les cantines bios, et les fast food plus sains ont remplacé la nourriture plus grasse proposée habituellement dans les grandes enseignes de fast food. Les français prennent de moins en mois de temps pour déjeuner. Au fur et à mesure que leur pause déj’ se raccourcit, l’offre pour déjeuner sur le pouce augmente de façon abrupte.

Les français se posent de moins en moins longtemps pour déjeuner

Si le tacos dans les kebabs et les fast food a connu une percée fulgurante en France ces derniers temps, les français aiment aussi prendre soin de leur bien être. Alors, les restaurateurs, comme Paul Bocuse se sont intéressés à leur situation. Une problématique s’est alors posée : comment manger sain lorsque vous n’êtes pas chez vous, et que vous n’avez pas le temps de cuisiner, ou même d’aller au resto?

Recette d'avocat cosmopolitan.com
Recette d’avocat cosmopolitan.com

Alors que les tupperwares fleurissent de moins en moins sur les tables des bureaux pendant la pause déj en entreprise, les gérants des établissements de restauration ont décidé d’attaquer le marché de la restauration rapide. Des chaines de restauration, comme Sushi Shop se sont crées, afin de pouvoir apporter un service et des produits frais, de qualité, en livraison.

Le Fast Good, l’uberisation du fast food ?

Fort de ce succès, d’autres chaines de sushis se sont développées dans la foulée, modifiant totalement le business du lunch. Très vite, les restaurateurs se sont inspirés de ces chaines de restauration rapide nouvelle génération, en adaptant les menus traditionnels de fast food en mode sain, et quelquefois bio et vegan, histoire de surfer sur la tendance. Mais aussi de respecter votre IMC. D’ailleurs, si vous souhaitez le connaitre, RDV sur « Vitaemed, Calcul de votre Indice de Masse Corporel (IMC) «  »

On vous parle de sushis, mais on peut également citer King Marcel ou Big Fernand, qui proposent des burgers à la française, mélangeant tradition et bon gout, tout en commercialisant -rappelons le- le même produit que d’autres enseignes de fast food telles que McDo. Les fast good ont été aidés par des sociétés de livraison 2.0, telles que Foodora, Deliveroo, et désormais UberEats, qui leur ont permis de pouvoir développer leur clientèle en livrant au bureau, puis à la maison, vos plats préférées, en deux clics.

« C’est notre rôle de chef de pousser vers le haut » Joël Robuchon

Aujourd’hui, les produits proposés sont développés par des grands chefs très populaires, tels que Joël Robuchon (28 étoiles au guide Michelin en 2013), ou encore Jean-François Piège pour Sushi Shop, tandis que le service de restauration rapide du wagon bar de la SNCF s’est entouré de Thierry Marx ou Alain Ducasse pour confectionner ses menus, qui d’ailleurs ne sont pas donnés. Manger sainement à un prix, et les sandwichs sont progressivement remplacés par des plats plus diététiques, mélangeant tradition et modernisme.

Presented in its jewel case, the new 2017 collection by Kei Kobayashi ? ?: @sand_dly . #SushiShopxKei #NewMenu2017 #japanesefood #sushi #maki #creation #collection #sushishop #foodphotography

A post shared by Sushi Shop (@sushishop_official) on

Les fast good sont inspirés par les réseaux sociaux

D’autres fast good, ou fast casual, eux, préfèrent s’inspirer d’Instagram ou de Pinterest pour confectionner leurs menus et s’inspirer des tendances, ou laissent davantage part à leur propre créativité. Des chaines telles que Ouest Express, créé par Paul Bocuse, utilisent l’image de marque d’un grand chef pour s’attaquer au marché du fast food. Paul Bocuse propose, au même prix que ses concurrents, des produits plus frais, avec des recettes identiques aux grands fast food, la traçabilité des produits en plus.

McDo ? Non, Ouest Express 

Les fast good sont plus adaptés à notre mode de vie

Les food trucks et les restaurants proposent eux aussi des produits plus adaptés au take away. A la Défense, manger un burger avec des produits de saison, voir bio, pour un prix raisonnable, fait parti de vos petits plaisirs quotidiens. A Lyon, le restaurant Gourmix s’est, quant à lui, spécialisé dans la vente de sandwichs en petits formats, avec un tarif abordable, et des produits frais et des recettes plus élaborées qu’en boulangerie traditionnelle.

Fast food vs Fast Good, petite étude de marché

Un exemple de troll entre Burger King et McDonalds
Un exemple de troll entre Burger King et McDonalds

Selon une étude de NPD Group en France, les fast good ou fast casual ont vu leur fréquentation progresser de 15% entre 2008 et 2014. Dans le même temps, la restauration commerciale ou fast food a décliné de -3% sur la période. Alors que Burger King et McDonalds, leader de la restauration commerciale en France, ou fast food, se livrent une guerre médiatique à la façon de Reebok et Nike il y a 20 ans,  les trolls ne suffisent pas. Selon cette étude, la restauration commerciale a baissé de -3% sur la même période.

“Le profil classique du fan de fast casual est un consommateur relativement jeune puisque les 18-34 ans représentent la moitié des visites, contre seulement 38% pour la restauration commerciale. Le fast casual compte un peu plus de femmes, 60% de visites, mais aussi des CSP+”, explique l’enquête de NPD Group en France, menée en 2015.

Ainsi, les jeunes générations fréquentent de moins en moins les grandes enseignes de fast food et privilégient dans leur mode de consommation de nouveaux lieux, plus branchés, plus cools et plus tendances, qui travaillent davantage leurs produits. Le bien manger est de plus en plus un impératif en France, à nous de le faire perdurer !

Qu’en pensez-vous ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !