Le crudivorisme, focus sur un mode alimentaire qui se développe en France

Depuis quelques années, un phénomène tout droit venu des USA et mis en valeur par les stars américaines a débarqué en France : le crudivorisme et la cuisine crue. Le principe ? Consommer uniquement des aliments crus, que ce soit par exemple sous forme de jus par l’intermédiaire d’un extracteur de jus ou encore en utilisant un déshydrateur alimentaire pour des chips à base de légumes.

En quoi consiste le crudivorisme ?

Le crudivorisme vient donc compléter les nombreuses modes alimentaires, comme on a pu en voir d’autres telles que le régime sans lactose ou encore le régime sans gluten. Ici, le crudivorisme ne consiste pas vraiment en un régime, mais plutôt en une transition alimentaire.

Le principe de cette démarche consiste à orienter son alimentation vers les fruits et les légumes, à consommer crus, afin d’avoir une consommation exclusive d’aliments alcalinisants. Ces derniers, par leurs actions, viendront alors éliminer l’excès d’acidité qui provient de notre consommation classique d’aliments inadaptés pour l’organisme, et qui viendraient malmener le fonctionnement de nos cellules. En réalité, le crudivorisme accepte aussi la cuisson, à condition qu’elle soit respectueuse des propriétés des aliments. En effet, dépassé un certain stade de cuisson, les propriétés des aliments (glucides, minéraux, vitamines…) sont détruits. La cuisson vapeur et la déshydratation alimentaire constituent ainsi deux formes de cuisson des légumes et des fruits qui sont « validés » par la communauté crudivore.

Un engouement certain

Aujourd’hui, l’engouement est très important autour de cette démarche, au point où le nombre de blogs et de restaurants crudivores ne cesse de se développer. Il existe même des services de livraison de plats crudivores et l’on ne compte plus le nombre de chaînes Youtube qui se créent autour de la crudicuisine. Les articles de blog sur le sujet pullulent, et si cet engouement fonctionne tant, c’est aussi qu’il existe un certain nombre de témoignages démontrant que le crudivorisme possède un véritable effet positif sur la santé.

Prendre du recul et ne pas tomber dans les excès

Cependant, le crudivorisme doit être appréhendé comme étant une démarche intéressante pour renforcer sa consommation de fruits et de légumes mais non pas comme un mode alimentaire à part entière. En effet, la faible teneur en fibres et en protéines de ce type d’alimentation n’est pas sans danger, notamment pour le développement musculaire mais également pour le fonctionnement du tube digestif, sans parler du manque en vitamine B12 qui n’est pas présent dans une alimentation purement végétale et qui pourrait créer des carences.

Il faut donc, comme la plupart des modes « healthy » prendre le temps du recul et consulter l’avis des nutritionnistes pour ne pas tomber aveuglément dans les promesses de tel ou tel régime alimentaire. La démarche étant de récupérer ce qu’il y a de mieux dans telle ou telle pratique et surtout d’écouter son corps en tâchant de répondre à ses besoins avant tout.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !