Bientôt un repas végétarien dans les cantines françaises

Un repas végétarien dans les écoles !

La Loi Alimentation impose aux cantines scolaires de proposer un repas végétarien par semaine aux enfants, à base de protéines végétales ou animales.

Le projet de Loi Alimentation présenté au Parlement par Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a été finalement adopté, après des échanges houleux entre le Sénat et l’Assemblée Nationale. La nature du grief ?  Notamment l’utilisation de glyphosate. Mais le projet de loi de Stéphane Travert s’appuie sur d’autres axes.

La loi interdit notamment l’utilisation des couverts en plastique dans les cantines ou les restaurants universitaires, ainsi que les contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique, au plus tard au 1er janvier 2025. Elle impose aussi un compromis sur les prix des produits agricoles ainsi que plus de transparence, pour protéger les agriculteurs, mais encore l’interdiction partielle du glyphosate dans les produits alimentaires industriels.

Parmi les autres mesures, on retient l’obligation de proposer un repas végétarien par semaine dans les cantines des écoles. L’amendement impose aux gestionnaires publics ou privés de services de restauration collective scolaire de composer un menu hebdomadaire à base de protéines animales (laitages, œufs) ou végétales (céréales, légumineuses)».

Qu’en pensez-vous ?

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !