L’écologie s’invite dans les jeux vidéo

Les jeux vidéo qui ont le plus de succès poussent la plupart du temps les participants à chercher la victoire à tout prix. Dans un contexte sociétal où la crise écologique se fait de plus en plus sentir, les scientifiques et les développeurs de jeux veulent s’unir pour développer des jeux plus réalistes qui visent à augmenter la conscience verte des joueurs.

alt=final-fantasy-VII-remake-ecolo-ps4"
Le retour de Final Fantasy VII sur PS4

A première vue, et à juste titre, les jeux vidéo ne semblent pas trop se soucier de l’écologie, il suffit de voir les équipements qui sont en général utilisés pour s’en apercevoir. Cependant, il se pourrait que les choses puissent changer. Les développeurs utilisent le thème de l’écologie et de la préservation de la planète, même dans des domaines aussi surprenant que les jeux de casino en ligne suisse 

Apprendre à gérer les ressources

A leurs débuts, les jeux de simulation étaient basés sur la gestion des ressources et la préservation de l’environnement. Le thème de prédilection de ce type de jeux vidéo est la conquête d’un monde ou d’un univers, la protection de celui-ci afin de garantir sa survie et le préserver de l’effondrement. 

Les joueurs disposent de ressources qu’ils doivent gérer pour le bien de la planète. Toute l’identité visuelle est orientée vers le vert, l’écologie, elle tend à inciter le joueur à utiliser les ressources pour protéger un environnement particulier et assurer sa survie.

Ce type de jeux vidéo permet de donner une autre vision de l’écologie, il simplifie la relation que l’homme peut avoir avec la nature.

Le changement climatique

Outre la gestion des ressources, une nouvelle gamme de jeux ayant pour thème le changement climatique a aussi fait son apparition. L’un des premiers à traiter le sujet était le jeu de survie Eco. Il s’agit d’un simulateur de civilisation extrêmement complet qui inclut la visualisation détaillée des écosystèmes, les projections climatiques ainsi que les décisions économiques et gouvernementales que les joueurs doivent prendre pour le bien-être de la planète.

Le succès de ce premier jeu a inspiré les développeurs, l’écologie devient tendance dans l’univers très compétitif du gaming où en général on vise la testostérone et l’agressivité plutôt que la raison et la protection environnementale.  L’un des exemples les plus parlants est le remake de Final Fantasy VII dont la sortie est prévue en avril prochain.

La trame du jeu est basée sur l’affrontement entre un groupe éco-terroriste prénommé « Avalanche » et la puissante compagnie « Shinra » dont les agissements sont tournés vers l’épuisement de l’énergie vitale de la planète dans le but de fabriquer des armes et de l’énergie. Dans cette nouvelle édition, pour mémoire la première version est sortie en 1997, les scénaristes proposent un scénario tout à fait passionnant dont l’objectif est de sensibiliser les joueurs à la cause écologique.

Ce type de jeu contribue grandement à la prise de conscience des jeunes au sujet de la protection de l’environnement, notamment en ce qui concerne la pollution et la protection de nos océans, bien plus que des discours politiques ou les matraquages médiatiques.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !