10 endroits à visiter à Istanbul

Istanbul… La ville de tous les fantasmes est bien à la hauteur de sa réputation! Coupée en deux par le Bosphore, l’Orient et l’Occident se marient ici pour donner naissance à des endroits incomparables de beauté.

Si vous décidez d’y aller, voici quelques recommandations concernant les choses à ne pas rater.

1. La mosquée bleue

La plus connue, et il y a bien une raison pour ça. Elle fut construite entre 1609 et 1616, pendant le règne de sultan Ahmet Ier. Pourquoi bleue? Tout simplement parce que lorsque vous pénétrez au coeur cette enceinte religieuse, un halo de lumière bleutée vous enveloppe délicatement, émanant tout droit des faïences d’Iznik qui recouvrent ses murs et qui sont toutes dans des tons bleu-vert.

Flickr CC
Flickr CC

2. Sainte Sophie

La sacro-sainte qui ne l’est plus. D’abord construite pour être une église au VIème siècle, puis devenu une mosquée au XVème, ce joyau est maintenant un musée depuis les lois de Kemal Atatürk en 1934. Une des plus belles architectures auxquelles vous serez confronté dans votre vie. De nombreuses expositions calligraphiques sont visibles à l’intérieur.

Flickr CC Sainte Sophie
Flickr CC Sainte Sophie

3. Le pont de Galata

Ce pont qui relie la Corne d’or à la partie européenne est célèbre pour son infinie rangée de pêcheurs qui sont toujours au rendez-vous, même aux moments les plus froids de l’année (oui, il peut neiger abondamment à Istanbul). Vous pourrez donc goûter ici aux meilleurs poissons de la ville, le tout en dégustant un raki en ayant une vue sur le bosphore (sorte de pastis turc).

Pont de Galata Flickr CC
Pont de Galata Flickr CC

4. La tour Galata

Ce poste d’observation médiéval offre une splendide vue panoramique sur le quartier historique de la ville et sur l’estuaire de la Corne d’Or. Au moment de sa construction, la Tour de Galata était le plus grand ouvrage d’Istanbul, ses neuf étages culminant à presque 67 mètres. Un peu cher mais ça vaut le coup!

Tour de Galata Flickr CC
Tour de Galata Flickr CC

5. Istiklal Caddesi

C’est le coeur d’Istanbul. Tout se passe ici en termes de boutiques ou d’amusements. Vous pourrez tout d’abord visiter cette rue principale en admirant les différentes ambassades qui en font partie, pour ensuite vous perdre dans des dédales où se trouvent les meilleurs bars d’Istanbul: le Leyla Teras avec ses concerts journaliers, Arsen Lupin, les boîtes de nuit…

Istiklal Caddesi Flickr CC
Istiklal Caddesi Flickr CC

6. Cihangir

Le quartier bobo de la Corne d’Or. La vie se déroule ici hors du temps, des chats à l’allure élégante sont assis sur les chaises de café et vous regardent d’un air nonchalant. Toutes les galeries d’art et les concepts bars ont ici trouvé refuge. Les prix sont donc un peu plus cher mais le cadre est magnifique et les rues moins bondées.

Cihangir cat, Flickr CC
Cihangir cat, Flickr CC

7. Kadikoy

Pour vous y rendre, vous devrez prendre le vapur, c’est-à-dire l’un des énormes bateau-bus qui sillonnent le Bosphore à longueur de journée. Le prix est vraiment dérisoire, et la traversée toujours aussi plaisante. Vous pouvez soit admirer les rives de l’extérieur ou bien prendre place pour prendre un çay (thé) tranquillement à l’une des tables contenues à l’intérieur. Kadikoy est paradoxalement l’endroit le plus occidental d’Istanbul bien qu’il se trouve en Orient. Il y fait bon vivre et son marché du mercredi est particulièrement réputé.

Kadikoy market, Flickr CC
Kadikoy market, Flickr CC

8. Les îles des princes

Si vous avez envie de quitter la ville, rien de mieux que cette escapade où vous devez prendre pendant une heure le bateau avant de vous rendre sur une de ces cinq îles qui se prêtent très bien à la balade. Vous pouvez aussi réserver un vélo en arrivant ou bien monter dans l’une des nombreuses calèches qui vous feront découvrir les beautés de cette nature. Je recommande particulièrement.

île des princes, Flickr CC
île des princes, Flickr CC

Pour finir, deux spécialités culinaires à savourer

9. Dégustation de simit

Cette gourmandise turque se mange à toute heure de la journée. Vous croiserez partout un de ces vieillards à roulottes qui se posent dans toutes les rues de la ville et sont toujours présents (je me demande même s’ils ne s’arrêtent jamais de travailler). Il est sous forme de couronne et recouvert de graines de sésame après avoir été trempé dans de la mélasse de raisin. Vous pouvez également choisir de le déguster avec du fromage.

Flickr CC
Flickr CC

10. Des lahmacuns !

C’est LA pizza turque à ne rater sous aucun prétexte. Constituée d’une pâte très fine cuite au feu de bois, elle se mange avec des légumes mis à disposition à côté de vous, pour que vous puissiez vous arranger comme vous le voulez. Dégustez avec ça un ayran, une boisson à base de yaourt, et vous voudrez définitivement emménager ici et grossir le restant de votre vie.

Flickr CC
Flickr CC

Mais bon, niveau nourriture je ne peux pas tout vous révéler. Tout ça pour dire que vous et votre ventre auront l’air heureux en revenant de votre voyage!

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !