American Apparel fait faillite

American Apparel a mis la clé sous la porte

La marque californienne American Apparel a fait faillite, et a été placée sous liquidation judiciaire.

american-apparel-made-in-usa

American Apparel coule et devient canadien

C’est le quotidien  Le Figaro qui résume le mieux la situation désastreuse d’American Apparel. La marque croule sous les dettes, dettes évaluées à 170 millions d’euros environ. American Apparel n’a plus réalisé de bénéfices depuis  la cloture de l’exercice comptable 2010. Placé en redressement, American Apparel a eu plusieurs années pour tenter de se relever. Sans succès.

American Apparel met la clef sous la porte

Puis, le tribunal a suivi la procédure. AP a été placée par deux fois en un an, en procédure de faillite aux États-Unis. Ce fut trop pour la marque originaire de Los Angeles, qui a mis la clé sous la porte. Elle a été mise aux enchères en début de semaine dernière aux USA, avant d’être rachété pour 88 millions de dollars par Gildan, un équipementier sportif canadien. Ils proposent 22 millions de dollars de plus pour assainir les finances, continuer la production, conserver une partie de l’effectif, bref, faire revivre la marque. Gildan peut légitiment reprendre les droits de la marque, ainsi que les stocks, et les revendre. Ils sont également autorisés à relancer la production en utilisant les outils de fabrication des usines d’American Apparel, à Los Angeles.

american-apparel

Faire du made in USA, est-ce devenu vraiment impossible ?

American Apparel paie le prix de ses spots publicitaires couteux, et de sa production faite aux Etats-Unis. Concernant la fabrication, il n’est pas dis que les acquéreurs, qui n’ont pas repris les baux de fabrication, veuillent toujours travailler avec des usines américaines.

American Apparel va faire désormais fabriquer en Asie

La production pourrait être faite en Asie, alors que depuis 1989 et la création de la marque, les usines de production sont aux USA. Gildan n’a pas non plus repris les unités de distribution. Les 227 magasins AP pourraient bientôt eux-aussi, disparaitre. La marque pourra-t-elle survivre ?

 

 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !