10 endroits insolites à voir absolument à Lyon

Le magazine Focusur vous présente 10 lieux insolites à visiter absolument lorsque vous êtes à Lyon. Ces lieux atypiques sont peu connus des guides touristiques, et pourtant !

Jardin Caché Rosa Mir photo Lyon.fr
Jardin Caché Rosa Mir photo Lyon.fr

Vous aimez flâner au hasard d’un quartier ? Vous aimez les lieux insolites qui ne sont pas répertoriés dans tous les guides touristiques ? Vous aimerez certainement ces 10 lieux insolites sélectionnés par la rédaction de Focusur dans la ville de Lyon. Allez hop, c’est parti, on embarque pour la capitale des Gaules.

Petit tour à Lyon

La Fresque des Lyonnais

Voir cette publication sur Instagram

👍🚲👍📷٠٠٠٠

Une publication partagée par 10h5555h01 (@10h5555h01) le

Cette peinture murale de 800 m2 rend hommage aux célébrités qui sont nées ou qui ont habitées à Lyon. Des hommes de lettres, des scientifiques, artistes, hommes d’affaire ou chefs cuisiniers, ce sont 24 personnages historiques lyonnais et 6 personnages contemporains qui sont ainsi immortalisés sur ce pan de mur situé au bout de la rue de la Martinière dans le 1er arrondissement, aux abords du quai Saint Vincent. Des Frères Lumière à Paul Bocuse en passant par Bernard Pivot et Frédéric Dard

La Cour des Voraces

Célèbre pour ses escaliers de six étages, la Cour des Voraces est située dans une traboule entre le 9 de la place Colbert, 14 de la montée de Saint-Sébastien et le 29 rue Imbert-Colomès. Les traboules sont des passages étroits entre les cours d’immeuble, permettant de ne pas passer par les artères principales.

La demeure du Chaos

Voir cette publication sur Instagram

Projet Chaos

Une publication partagée par Max Nipluk (@maxnipluk) le


La demeure du Chaos est un musée d’art contemporain indépendant ouvert les week ends et jours fériés. Situé à Saint-Romain au Mont d’Or, cet ancien temple protestant du 17ème siècle a été transformé en musée aussi connu que controversé. Le lieu, très sombre, ressemble à une zone militarisée, et la déco est aussi atypique qu’apocalyptique : Un hélicoptère, des voitures rouillées, un blockhaus la compose notamment.

Les Halles du Faubourg

Pour aller danser un samedi soir ou flâner un dimanche, rendez-vous aux Halles du Faubourg. Ces halles reconverties en lieu de vie de 1600 m2 abrite aujourd’hui des expositions, un café, un partie club ouvert selon les soirées, un bar et propose des brunchs le week end.

La terrasse du Musée Gadagne

Le musée Gadagne rend hommage à la ville de Lyon, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Si le musée, situé dans un beau bâtiment du Vieux-Lyon, avec une cour intérieure sublime, vaut le détour, que dire du bar-restaurant situé au dernier étage ? Un véritable havre de paix, avec un café-restaurant, sur une terrasse végétalisée ornée d’arcades, et d’un jardin pour flâner. Nous vous recommandions déjà ce lieu dans notre classement des terrasses cachées de Lyon.

Voir cette publication sur Instagram

Chill, chill and ... chill ! 😎☀️👌 #sunday #brunch #slowlife #sunshine

Une publication partagée par Martin Freydier Mollica 🇫🇷 (@mrtmfm) le

La Limonade de Marinette

Pour boire un café dans un lieu insolite, rendez-vous dans le quartier de Saint-Georges. Devant le parvis de l’église du même nom, vous ouvrez la ce petit resto bistrot. Le responsable du lieu a lui-même chiné depuis sa plus tendre enfance dans des dizaines de brocantes, des objets en tout genre, de quoi confectionner un lieu tout droit sorti des années 60. L’endroit idéal pour déjeuner sur le pouce, une quiche ou un dessert maison bon et généreux, accompagnée d’une excellente limonade.

Le Jardin Caché Rosa Mir

Classé monument historique, Le jardin Rosa Mir est un jardin situé au cœur de la Croix-Rousse à Lyon. Le jardin est accessible depuis la l’entrée de l’immeuble du 83, grande rue de la Croix-Rousse. La cour intérieure est ainsi aménagée en jardin. Ce parc aux airs de Parc Güell a été conçu par un maçon et carreleur espagnol, du nom de Jules Senis de 1957 à 1983, pour rendre hommage à sa maman, Rosa Mir.

Le Palais Milan place des Terreaux

Le Palais Milan à Lyon est caché derrière une façade d’immeuble Place des Terreaux. A première vue, rien de transcendant lorsque l’on regarde cet immeuble, et pourtant… Cet ancien hôtel est aujourd’hui une demeure privée. Cependant, n’hésitez pas à vous faufilez à l’intérieur du 8 place des Terreaux, ouvrez la porte et montez au premier étage de la bâtisse. Poussez alors la vitre opaque, et vous entrerez dans la Cour en bois de cet imposant bâtiment, hôtel jadis fréquenté par de nombreux voyageurs de passage sur Lyon.

Le jardin de rocailles du Mont Cindre, comme dans un conte

Le jardin de rocailles du Mont Cindre photo @ Eliane Dominguez

Le Jardin de Rocailles de l’Ermitage du Mont Cindre est situé à 5 kilomètres de Lyon. Il faut prévoir une voiture pour y aller. Le lieu est composé d’une chapelle datant du Moyen-Age, d’un jardin potager avec une vue magnifique sur Lyon et ses environs, et un jardin de rocailles de la fin du 19ème siècle. Composé de passages souterrains, de petites grottes et de nombreuses sculptures et statues, il rappelle le Palais Idéal du facteur Cheval. C’est un moine qui a conçu le jardin à l’aide de pierres ramassées dans les environs, créant ainsi un lieu féérique et insolite !

En bonus : manger des grenouilles à l’ile Roy

Entre Fontaines et Collonges, l’Ile Roy est un ilot tout petit sur lequel une guinguette a été ré-ouverte il y a 3 ans. Pour vous y rendre, vous devez appeler votre hôte, qui se fera le plaisir de venir vous chercher en bateau… Puis vous passez passer la journée sur l’ile, à jouer au Molky, à déguster quelques poissons ou des grenouilles, jouer au badminton. Possibilité de venir aussi sur l’ile le soir pour un diner.


Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !