Plongée berlinoise avec GmbH pour la fashion week

©Benjamin Alexander Huseby

Semaine de la mode oblige, le créateur phare de cette fashion week homme et son label GmbH ne laisse pas indifférent en ce début de défilés et présentations presse. Univers rock et porno chic inspiration et surtout une collection qui dénote. 

Pour leur troisième collection, GmbH ose le cuir, audace des looks et des genres qui ne laissent pas indifférents. Cette saison le non-genre prend tout son sens et surtout nous plonge dans un univers chaotique entre drama, torture et un soupçon de porno berlinois.
Les créateurs Benjamin Alexander Huseby et Serhat Isik revisitent encore pour cette saison A/H18 le vêtements de travail devenu propre à la marque, tout en introduisant une gamme plus variée de tailleurs et de tricots.
Cette collection est aussi une réaction forte face au climat politique actuel, ce que Huseby et Isik appellent le « Moyen Âge des temps modernes« .
Pantalon imprimés en PVC, avec des formes abstraites d’éclairs et fait de cuir récupéré.
Pantalons inspirés de la lutte turque appelée aussi lutte à l’huile, brodés avec des motifs d’écusson représentant une mauvaise herbe. « C’est ingérable, non désiré et agressif, cela pousse de partout et toujours là où vous ne le souhaitez pas. Comme les autres, les immigrants, ceux qui ne sont pas voulus« .
Une gamme plus large de tricots a été présentée, réalisés à partir de pull-overs norvégiens récupérés, originaires de Berlin et transformés en de nouveaux zippés, de couleurs vert, marron, rouge. GmbH introduit aussi plus de tailleurs, avec des vestes et manteaux en laine et cachemire.
De toute beauté perturbante aussi, ces bijoux en collaboration avec le créateur Alan Crocetti pour ce défilé.  On retiendra la prise de parole et engagement des créateurs à faire défiler des hommes, des femmes, mais aussi des personnalités de la scène Queer.
Mixer les genres, les codes et casser les codes au-delà de la suprématie blanche des mannequins. Un véritable défilé digne d’une gay pride engagée et surtout renouant avec le sens premier d’un défilé, véhiculer un message fort et faire évoluer les mentalités.
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen
©Nick Remsen

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !