Brexit : Top 10 des raisons pour lesquelles l’Angleterre nous manquera… ou pas (humour)

Le peuple anglais a voté. Nos voisins ont choisi à 51,9% de quitter l’Union Européenne. Conséquence ? Ils ne serviront plus de Tennant’s et de pouding au Parlement. Mais nos fidèles voisins risquent de nous manquer. Leur nourriture, leur météo idyllique, voici 10 raisons qui nous ferons regretter l’Angleterre.

1. Les bastons dans les pubs

Quoi de mieux que de se rendre dans un bon pub anglais, un vendredi soir en afterwork ? Échanger une discussion philosophique avec un ami, boire des pintes écouter les accents chantants des Anglais. Quand tout à coup, les chaises volent autour de vous, les coups de poing partent aussi vite qu’un coup franc à la David Beckham. D’une seconde à l’autre, vous êtes transporté dans un mauvais remake de Hooligans et, comble de la malchance, vous êtes encore plus gringalet qu’Elijah Wood. Dans un sens, il ne fallait pas évoquer la dernière prestation d’Harry Kane avec les Three Lions… Ah c’est sûr, elles vont nous manquer ces bastons du vendredi soir dans les pubs anglais.

Le charme des Anglais - Crédit photo : L'Express
Le charme des Anglais – Crédit photo : L’Express

2. Le temps infâme

Ils nous appellent les grenouilles, et pourtant, l’Angleterre est clairement réputée pour sa pluie, 300 jours par an minimum. Et quand il fait beau, pourquoi sortir un grand ciel bleu ? Un bon petit soleil couvert par une tonne de nuage et les Anglais vous confesseront bien volontiers qu’ils ont un temps digne de Monaco. England, we will miss your sunny day. Comme on dit chez eux, It’s raining cats and dogs.

Le parapluie, objet préféré des anglais - Crédit photo : quoidenews.fr
Le parapluie, objet préféré des anglais – Crédit photo : quoidenews.fr

3. Des habitants tout blancs été comme hiver

Dans la droite lignée du temps maussade, on tient à en lâcher une petite pour la blancheur des peaux anglaises. Parfois livides, parfois transparentes, les pigmentations britanniques n’ont rien à envier à un cachet d’aspirine. Pire, lors de la visite annuelle du touriste anglais sur la Côte d’Azur (ou dans un camping en Ardèche), la blancheur ne se transformera pas en teint hâlé, mais en plaque rouge immonde. N’en déplaise aux « haters », en cas de Brexit, ce spectacle manquera à tous les juilletistes et aoûtiens de France. Don’t leave us !

Bronzage à l'anglaise - Crédit photo : lelombrik
Bronzage à l’anglaise – Crédit photo : lelombrik

4. La nourriture abjecte

Vision d’horreur dans mes souvenirs de voyage de quatrième en Angleterre : « Vous reprendrez bien un peu de Jelly ? ». Avec le pouding, les Fish and chips et autre « Baked Beans », des haricots rouges cuisinés en sauce dès le matin, l’Angleterre remporte largement la palme de la nourriture la plus infâme d’Europe. Qu’ils continuent à se moquer des grenouilles et escargots que l’on mange, on ne les troquera jamais contre vos bizarreries maison…. qui, soit dit en passant, vont terriblement nous manquer. Non au Brexit, oui au Brexeat !

Ils mangent même des mars frits…. avec des frites !

fried mars bar
Ils sont fous ces anglais

Ou de la panse de brebis farci !

haggis

5. Le style vestimentaire… décalé

Oui, vous me direz, David Beckham est loin d’être l’homme qui s’habille le plus mal du monde. Mais, ne serait-ce pas l’exception qui confirme la règle ? Car entre les bottes, le kawai, le kilt et les chaussettes relevées, le cliché sur l’Anglais et son style vestimentaire décalé a encore de beaux jours devant lui. Si cela peut vous rassurer, le Français est loin d’être exempt de tout reproche dans le domaine. Qui se ressemble s’assemble, alors, restez avec nous.

L'Angleterre, un style vestimentaire particulier mais savoureusement folklorique. Crédit : http://califanous2.blogspot.fr/
L’Angleterre, un style vestimentaire particulier mais savoureusement folklorique. Crédit : http://califanous2.blogspot.fr/

6. Leur boysbands du style One Direction

one direction

Les Worlds Apart

worlds-apart-L.jpg

7. Leurs boissons dégueulasses

Ils boivent même des « premix » vodka mix ou des whisky mix en canettes hyper sucrées en soirée ! 

premix-cans

8. Leurs attaquants cinglés et alcoolos qui ne gagnent jamais rien avec l’équipe nationale

Paul Gascoigne, ancien international anglais, après une bonne soirée avec des potes !

78107189_Gascoigne_79010c

Vinnie Jones

vinnie

9. Leur accent à couper au couteau

10. La beauté de leurs villes

Sheffield, par exemple, n’est pas forcément réputée pour ses plages de sable fin, ses paysages idylliques et ses 300 jours de soleil par an.

sheffield-uk

Bonus. Les anglaises toutes roses en mini jupes le vendredi soir

Qui plus est, complètement bourrées, perchée sur 12 cm de talons qui finissent par se péter en fin de soirée, quand tu les croises à 6H du mat avec le maquillage dégoulinant en train de faire la queue au fast food en bas de chez toi pour se faire un fish and chips…. Rien que pour cela, l’Angleterre se devait de dire oui au Brexit !

drunk-british-girls-01

Les Anglais vont tout de même nous manquer…

Qui aime bien châtie bien. Si les Français aiment tant critiquer les Anglais, une chose est sûre : ils les adorent infiniment plus fort. Leur musique, leur hospitalité et leur gentillesse, leur flegme, leurs alcools, la beauté de leurs grandes plaines, Stonehenge, la ferveur de leurs supporters, la qualité de leur football, James Bond et leur attachement à la reine d’Angleterre sont tant de raisons qui nous poussaient à espérer du plus profondément de notre âme de froggies, que l’Angleterre ne quitterait pas l’Union européenne. Mais ça n’a pas été le cas. Malgré tout, nos voisins anglais ne sont qu’à un Tunnel Sous la Manche !

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !