On a rencontré Pejac, un poète urbain dans l’univers street art

Street-Art-by-Pejac-in-Paris-France-1
Pejac Street Art / Paris
Photo Pejac

Pejac est un artiste pluridisciplinaire. Aussi à l’aise pour peindre dans les rues, sur des toiles, des graffitis comme des illustrations … Après avoir fait ses gammes aux Beaux-Arts de Salamanque et de Barcelone, il répand aujourd’hui un message de paix, tout en poésie, aux habitants des métropoles à travers le monde, sur des fresques murales extérieures. Nous l’avons rencontré lors de l’exposition Waterline à Paris.

Rues, toiles, graffitis, illustrations. Pejac voit simplement son environnement comme un support pratique à tous les projets qu’il a en tête. Plein d’imagination, certaines de ses idées fonctionnent mieux dans l’espace urbain tandis que d’autres rendent mieux sur la toile. Il s’agit d’utiliser le support le mieux adapté pour l’idée qu’il veut exécuter. Il ne se sent pas soumis à un domaine de travail.

Si certains artistes se sentent appartenir à un mouvement artistique spécifique, Pejac n’a pas de préférences particulières. Travailler sur toile demande beaucoup de boulot, car il y a plusieurs couches, beaucoup de rigueur. Pejac aime travailler à l’extérieur, aussi pour l’aspect culturel et social. Avant chaque oeuvre, il étudie le pays, sa culture, ses traditions, son histoire, il crée des contacts avec ses habitants. Une toile est un espace 100% blanc, sans restriction ni paramètres, une oeuvre de rue est figée dans un quartier, au beau milieu de ses habitants. Hors de question d’imposer aux habitants quelque chose sans avoir pensé à eux au préalable, ils n’ont rien demandé.

A chaque artiste sa palette d’outils, ses couleurs et ses supports. Pejac privilégie le monochrome, suivant le message qu’il souhaite faire passer et l’importance de celui-ci, il accentue ou pas les couleurs.

View this post on Instagram

And the nature does the rest…#ants #Pejac #Paris #vitrysurseine

A post shared by Pejac (@pejac_art) on

Autre particularité de Pejac, il utilise son mur brut pour réaliser son oeuvre. Il nettoie un pan de mur, et utilise ce médian pour créer son dessin. Par exemple, pour cette oeuvre, après l’avoir nettoyé il réalise les branches et ensuite ajoute de la peinture et compose ses fleurs.

A travers ses oeuvres, Pejac veut réconcilier l’homme avec la nature

Pejac
Pejac

Pejac serait-il un artiste engagé ? Son travail est avant tout sincère. Il parle des choses qui le préoccupent à notre époque. Son travail est politique, social et environnemental. Il veut réconcilier l’homme avec la nature.

Les fenêtres de Valence Pejac
Les fenêtres de Valence
Pejac

Avec Pejac, rien n’est laissé au hasard. S’il a choisi d’exposer à Paris, c’est justement car il considère qu’à travers cet évènement, dans un tel lieu (une péniche sur les quais de Seine), il a pu présenter son travail comme il souhaite le faire, avec des symboles.

Les street artists ont-ils besoin des réseaux sociaux ? Pejac utilise et respecte l’utilisation des médias sociaux, comme Instagram. Il considère Instagram comme un outil puissant pour améliorer la communication des artistes. En un clic, il peut atteindre instantanément un public à l’échelle mondiale.

Pejac à de nombreux projets. Une expo à Manhattan, sur les conflits, de nouveaux projets de rue à À New York, et sur la côte Ouest américaine sur la question de l’eau dans le monde.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !