Une journaliste indépendante révèle des liens entre politiciens et cigarettiers à Malte.

Selon une journaliste indépendante, Alfred Mifsud, vice-gouverneur de la Banque centrale de Malte et John Dalli, ancien commissaire à la santé auraient eu des liens avec Philipp Morris.

Libre de droit - Pixabay
Libre de droit – Pixabay

C’est encore une histoire fumeuse qui lie l’industrie du tabac et politiciens véreux. Et cette fois-ci, c’est sous le soleil de Malte que ça se passe. Selon Daphne Caruana Galizia, qui se revendique être « la seule journaliste indépendante de Malte », des liens sont avérés entre Alfred Mifsud, John Dalli et la société de tabac Philipp Morris. Toujours selon elle, ce premier percevait 2 750 euros par mois de la part de la société de cigarette, pour faire le lien avec le second. Comme souvent, les lobbyistes offraient voyages et cadeaux à l’homme d’affaires pour le rendre plus docile. Il est bon de rappeler que John Dalli a été démis de ses fonctions en octobre 2012, après avoir été impliqué dans un scandale avec une firme suédoise de l’industrie du tabac, selon euractiv.fr. 

Les révélations ne s’arrêtent pas là

Alors qu’Alfred Mifsud devait devenir gouverneur de la Banque centrale de Malte le 1er juillet prochain, les révélations de Daphne  Caruana Galizia devraient mettre un sérieux coup à ses ambitions politiques. En effet, cette dernière ajoute sur son blog Running Commentary que l’actuel vice-gouverneur de la Banque centrale aurait perçu des pots-de-vin de la part d’un homme d’affaires représentant une entreprise américaine de logiciel. Comble du hasard, cette même entreprise aurait réussi à décrocher un contrat de plusieurs millions d’euros par la suite. Au royaume du lobbying, les politiciens sont rois… et les journalistes sont des justiciers. 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !