Une astuce pour partir aux USA en toute sérénité

Plus moderne que le VISA, plus rapide aussi et moins coûteux, l’ESTA est le nouveau formulaire qu’il faut se procurer pour partir aux USA. Fait en quelques clics seulement, ce système facilite une démarche compliquée depuis bien trop longtemps.

New York Pixabay
New York Pixabay

Qu’est-ce que l’ESTA ?

Pour partir aux États-Unis en toute sérénité, faites aujourd’hui votre demande d’ESTA. Littéralement « autorisation de voyage électronique », l’ESTA est ouvert aux pays compris dans le programme d’exemption du VISA, dont la France fait partie.

Rien de bien compliqué pour accéder à votre autorisation : il suffit de remplir le formulaire d’ESTA officiel, et le tour est joué.

Il y a tout de même quelques critères à respecter afin de recevoir une réponse positive à votre demande : votre voyage ne doit pas excéder 90 jours, il doit s’effectuer pour le domaine professionnel ou bien pour du tourisme.

Si vous possédez déjà un VISA valide, sachez que la demande d’ESTA n’est pas nécessaire.

Des avantages non négligeables

Puisque ce formulaire est fait pour simplifier la vie, il comporte logiquement de gros avantages.

Dans un premier temps, le coût. Effectuer cette demande ne vous coûtera que 14$ (soit une douzaine d’euros) si vous passez par le site officiel, contre une trentaine d’euros pour le VISA.

Ensuite, la réponse à votre demande arrivera sous 48h, ce qui vous permet de l’effectuer jusqu’à 72h avant le départ. Pas de pression donc, d’autant que dans 90% des cas l’autorisation est accordée.

Sachez également que vous pouvez suivre en ligne l’avancée de votre demande et que l’organisme que vous aurez sollicité se tiendra à votre disposition en cas de doutes.

Une petite mise en garde s’impose cependant : le formulaire ESTA n’est pas une autorisation d’entrée sur le territoire américain mais uniquement une autorisation de voyage vers le continent. Seul le personnel d’aéroport présent à votre arrivée se réserve le droit de vous faire passer, ou non.

Les situations possibles

Une mise en situation s’impose pour certains cas et pour répondre à vos probables questions. Si vous perdez votre autorisation d’ESTA, sachez que vous pouvez adresser une demande par mail à l’organisme qui vous l’a auparavant délivrée. Celui-ci vous en renvoie une copie sous 48h.

Si votre demande d’origine reçoit une réponse négative, vous devez alors vous tourner vers l’ambassade américaine pour faire une demande de VISA. Vos frais déboursés pour l’ESTA vous seront remboursés ; inutile de retenter votre chance avec ce formulaire si votre situation n’a pas changé.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !