Anxiété, stress, routine : ne tombez pas dans le piège !

Le stress au travail / Comment lutter ? Photo Pixabay
Le stress au travail /
Comment lutter ?
Photo Pixabay

Fin septembre, les derniers retardataires ont fait leur rentrée ! C’est le retour au bureau avec le collègue désagréable, les tâches harassantes et les journées qui n’en finissent pas…avouons que le tableau ne laisse pas rêveur.

Mais la vie au boulot n’est souvent pas le seul truc qui coince…Une liste d’obligations qui semble toujours plus s’allonger : Chercher les enfants à l’école, faire les courses, les rendez-vous, les factures, les tâches ménagères, etc.

On finit par se sentir écrasé par un rouleau compresseur ! Et si on ajoute en plus les difficultés financières, les histoires de cœur qui tournent mal et les problèmes professionnels, la situation devient catastrophique !

Cet environnement stressant dans lequel nous baignons au quotidien est néfaste pour notre bien-être et pour notre santé. Du coup, il est peut-être temps d’apprendre à mieux gérer son stress ? (Rassurez-vous c’est possible)

Le stress (chronique), pourquoi c’est (très) mauvais pour la santé ?

Dans l’absolu, le stress n’est pas fondamentalement mauvais.

Bien au contraire, c’est une réaction qui nous permet de faire face au danger. Sous l’effet du stress, le corps et l’esprit deviennent plus vifs, plus efficaces et nous permettent de répondre à une menace.

Les sportifs de haut-niveau apprennent d’ailleurs à « profiter » des effets d’une situation stressante pour améliorer leurs performances.

Ce « bon stress » s’expérimente au quotidien : On est sur le point d’embrasser son âme-sœur pour la première fois, on reçoit un coup de téléphone d’un recruteur pour confirmer une embauche, on ouvre l’enveloppe des résultats d’admissions dans une grande-école…

Toutes ces situations provoquent un stress normal et temporaire avec les symptômes courants comme les maux de ventre ou le rythme cardiaque qui augmente.

Contrairement au stress chronique qui est lui beaucoup plus pernicieux et dangereux pour la santé.

Et aussi beaucoup plus difficile à combattre.

Le « stress chronique » est caractérisé par sa dimension long-terme : On le subit sur la durée !

Par exemple, si vous détestez votre job, vous allez y penser toute la journée pendant vos heures de travail. Et quand vous rentrez chez vous le soir, le lendemain vous angoisse déjà !

Même chose pour une situation financière délicate.

Vous êtes toujours en train de faire les comptes, vous faites l’impasse sur certains loisirs ou petits plaisirs de la vie. Vous êtes constamment en train de faire attention à ne pas dépasser votre budget.

Le stress chronique peut aussi venir des personnes de notre entourage.  Un conjoint qui devient distant ou un membre de sa famille qui tombe gravement malade.

Comme mentionné plus haut, le stress est une réaction biologique qui « chamboule » notre organisme. Voici quelques symptômes courants :

  • Élévation du rythme cardiaque et de la pression artérielle
  • Insomnie
  • Des nausées et vomissements
  • Nervosité
  • Anxiété
  • Etc.

Un état anxieux génère un environnement nocif où se mêlent épuisement physique et fatigue psychologique. Cet état prolongé peut avoir des graves conséquences sur notre santé mentale (burnout, dépression) ou physique (déséquilibre hormonale, chute de cheveux, fatigue musculaire, tachycardie)

Les personnes qui en souffrent peuvent, pour tenter d’y répondre, adopter de mauvaises habitudes comme se réfugier dans l’alcool, le tabac, les drogues, les paris sportifs ou encore la nourriture. Ce qui aggrave encore plus la situation.

Quelques méthodes pour canaliser son stress et son anxiété au quotidien

Malheureusement, le stress ne permet JAMAIS de solutionner un problème. Si vos finances personnelles vous posent problème, le stress chronique ne vous aidera pas (directement) à les améliorer.

En revanche, établir un budget, limiter les dépenses inutiles, faire les courses dans les magasins les moins chers etc. sont des mesures concrètes qui vont améliorer votre situation.

Dans l’idéal, il ne faut pas chercher à agir directement sur son stress mais plutôt régler le problème à la racine.

Ce n’est pas la solution la plus facile mais c’est pourtant la plus efficace. Même si on n’a pas toujours le plein-pouvoir sur une situation, on peut faire en sorte de l’améliorer au maximum.

Si on ne fait rien, le stress chronique risque très vite de devenir irrespirable ! On a l’impression d’être noyé sous une tonne de soucis. Chaque obstacle se transforme en montagne, chaque coup dur prend des proportions gigantesques.

A tel point qu’on s’enferme dans une spirale négative…Pour inverser la tendance, il faut apprendre à bloquer des petits moments pour soi, pour faire le vide et retrouver un peu de sérénité.

Et aussi et surtout, mettre en place une bonne hygiène de vie. Nous vous proposons un petit inventaires de techniques et méthodes qui aident à se relaxer et à contenir son anxiété !

#Sport

Si le sport a les faveurs de tous les professionnels de la santé, c’est bien pour une raison !

Les bienfaits de l’exercice physique se traduisent à plusieurs niveaux : masse musculaire, système cardio-vasculaire, cerveau et mental.

En plus de renforcer le corps, de réduire la fatigue, d’améliorer la concentration et les fonctions cognitives, une séance de sport libère de la dopamine qu’on appelle aussi l’hormone du bonheur.

Mais ce n’est pas tout ! Vous connaissez cette sensation de détente après une séance de sport intense ? C’est le résultat de l’endorphine, une hormone qui est produite par le corps pour répondre au « stress » généré par l’effort physique.

Cette hormone provoque un effet relaxant qui agit immédiatement sur le stress ainsi qu’une envie de dormir. Cette « bonne » fatigue permet de se coucher plus tôt et d’avoir un sommeil profond et récupérateur !

#Alimentation

Le deuxième pilier d’une bonne hygiène de vie : L’alimentation.

L’alimentation joue parfois un rôle négatif quand les victimes de stress se réfugient dans la nourriture (qui est rarement saine). Un régime à basse de pizzas, de fast-food et de soda n’aide pas à remonter la pente sur le long-terme !

Qui n’a pas connu ces moments de faiblesse où l’on se jette sur le pot de nutella que l’on dévore à la cuillère ?

Coté science, l’explication est très simple. Certains aliments produisent de la dopamine (encore elle) et de la sérotonine. On y trouve le chocolat, bien entendu, mais aussi du poisson, des céréales ou encore des fruits !

Malheureusement, sous l’effet du stress, on a plutôt envie de finir une tablette de chocolat en 10 minutes et non de préparer un saumon à l’ananas.

Pire encore, des envies de manger pèsent sur le moral et la confiance en soi : On connait tous ce sentiment de culpabilité qui nous prend juste après avoir vidé les étagères et le frigo.

Pour lutter efficacement le stress – et surtout ne pas l’aggraver – il faut donc prendre de bonnes habitudes et adopter une alimentation équilibrée. Faire attention à ce que l’on mange ne veut pas se dire qu’il faut se priver de tous les plaisirs !

Voir aussi : Plein de recettes healthy et faciles à cuisiner pour prendre soin de soi !

#Sommeil

Comme expliqué en début d’article, le stress nous met dans un état d’alerte. Craignant un quelconque danger, le corps et l’esprit restent sur leur garde !

Difficile de s’endormir dans ces conditions. Et plus on est fatigué, moins on a d’énergie…Un cercle vicieux s’installe et on finit par être encore plus stressé !

A l’inverse, un bon sommeil nous permet d’être actif et en forme pendant toute la journée.

Quelques astuces pour s’endormir plus facilement :

  • Faites de votre chambre un lieu de repos uniquement

Si possible, évitez de travailler ou de manger dans votre chambre. Cette pièce doit être perçue par votre cerveau comme un lieu de repos uniquement.

Ainsi, vous envoyez un signal clair à votre corps quand vous allez au lit : C’est l’heure de dormir !

  • Evitez-les écrans avant de vous coucher

La lumière des écrans (smartphones, télés, PC) perturbe notre rythme biologique. Cette lumière empêche notre cerveau de produire de la mélatonine.

Pour s’endormir plus rapidement, il vaut mieux éviter les écrans au moins une heure avant.

Préférez la lecture ou une petite balade en plein air pour vous détendre.

  • Attention aux repas trop copieux

Les aliments gras, l’alcool, le thé ou encore le café sont à proscrire ! Ils peuvent perturber votre endormissement et votre sommeil.

Pensez cependant à manger équilibré. Certaines personnes préfèrent manger très peu le soir pour perdre du poids, or c’est une idée reçue (et déconseillée).

#Méditation

Un exercice qui peut en faire hésiter plus d’un ! La méditation est souvent associée à des pratiques ésotériques alors qu’elle est accessible et praticable par tout le monde.

Une séance de méditation peut durer plusieurs heures ou quelques minutes ! C’est selon vos préférences et vos disponibilités.

Le principal challenge reste encore de pouvoir trouver un environnement calme…Pas toujours simple au travail (et c’est souvent là qu’on a besoin d’une petite pause détente).

Contrairement aux idées reçues, la méditation ne cherche à pas « à nous faire arrêter » de penser ou à faire le vide. Il s’agit plutôt d’accepter chacune de nos pensées sans se tourmenter. Les réflexions surviennent et disparaissent dans un flot continu.

Voir : Les nombreux bienfaits de la méditation sur le cerveau et le corps

#Non, le perfectionnisme n’est pas votre ami !

On ne peut pas le nier ! Fixer des objectifs importants, vouloir réaliser ses rêves (même les plus fous) sont des qualités qui nous poussent à nous dépasser.

Mais si ça commence à devenir une contrainte, c’est la route assurée vers le surmenage ! Tout le monde fait des erreurs…C’est normal d’avoir des baisses de motivation ou des périodes peu productives !

Inutile d’en rajouter une couche en culpabilisant, ça ne fera qu’accroître votre état de stress !

#Visualisation

Des exercices mentaux comme la visualisation permettent de retrouver quelques instants de calme.

Pendant cinq minutes, vous devez vous imaginer dans un endroit relaxant et apaisant. Au bord de la mer, dans une forêt, dans votre ferme familiale…En bref, un endroit que vous aimez et qui vous détend !

Faites-en sorte de visualiser chaque détail, d’imaginer les sons, les odeurs. Pour être pleinement efficace, la visualisation demande un peu d’entrainement mais avec le temps, vous serez en mesure de prendre des petites vacances loin de tout !

La visualisation est idéale pour booster son moral et se couper d’un environnement stressant.

#Loisirs

Parce que la vie, ce n’est pas que le boulot, il faut prendre le temps de s’amuser et de se détendre.

Un apéritif avec des amis après le travail (ou avec les collègues s’ils sont sympas), un petit week-end en campagne, une soirée netflix ou jeux-vidéos, bref il faut savoir casser sa routine et faire des choses qui nous plaisent.

Pour rebondir sur un point mentionné précédemment, faire du sport dans un club est un bon moyen de prendre soin de sa santé tout en faisant de nouvelles rencontres !

N’hésitez pas non plus à vous faire plaisir en prenant un petit week-end spa et thalasso. Sortir de sa routine en faisant quelque chose d’agréable pour notre bien-être est un excellent moyen de canaliser son stress !

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !