Devenez incollable sur la cigarette électronique

Et particulièrement sur le liquide. Appelé E-liquide constitue l’un des éléments principaux de la cigarette électronique. Sa composition se base principalement de propylène glycol, de glycérine végétale, d’eau, d’alcool et d’arômes alimentaires. Une fois chauffé, ce liquide génère la vapeur. Le choix du produit dépend de votre modèle de cigarette électronique ainsi que de vos préférences personnelles quant à l’arôme.

alt="cigarette-electronique-vapoteuse-image-800*450"
Vapoteuse ou cigarette électronique : photo DR

Suivant la composition PG/VG de l’e-liquide

La proportion propylène glycol/glycérine végétal ou PG/VG peut atteindre les 90 % dans la composition de l’e-liquide. Le mélange de ces substances contribue aux arômes alimentaires responsables du « hit » dans la gorge. Chaque type d’e-liquide pas cher possède un taux spécifique, engendrant des effets particuliers. Si la proportion en PG est élevée, l’impact ne sera que meilleur (faire attention toutefois en cas de haut dosage en nicotine). Pour les dosages équilibrés, le vapoteur (surtout débutant) bénéficie d’un bon compromis. En cas de hausse de VG, la vapeur sera plus épaisse et douce.

Selon le clearomiseur

Si vous choisissez un clearomiseur simple, il vous est conseillé de vous procurer des e-liquides plus fluides. Ce composé alimente mieux le coton en liquide. Sur ce type de matériel, les arrivées d’air resserrées permettent d’aspirer directement la vapeur. Les hits ainsi que le coton sont plus secs. Le clearomiseur Sub-Ohm quant à lui est adapté aux liquides gras. Ce modèle garantit de plus grandes bouffées d’air. Dans le cas d’un atomiseur reconstructible, vous disposez d’un matériel adapté aux e-liquides entièrement VG. La vapote sera plus grasse.

En fonction de la dose de nicotine

La majeure partie des modèles de cigarette électronique pas chère produisent de la nicotine afin de reproduire les mêmes effets que lorsque vous fumez une cigarette traditionnelle. La concentration de ce composant varie de 0 à 36 mg/l. Pour un gros fumeur, le taux conseillé est de 16 à 18 mg. Dans le cas d’un fumeur « normal », c’est de 11 à 12 mg, équivalant à 10 cigarettes. Le petit fumeur peut choisir entre 3 à 6 mg. Au fil du vapotage, vous avez la possibilité de réduire progressivement cette quantité.

En savoir plus sur les produits dérivés à base de cannabis

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !