Etude : L’argent liquide va t-il véritablement disparaitre ?

65% … c’est le chiffre qui est ressorti d’une étude réalisée par les supermarchés Britanniques Co-op et qui a été menée dans 400 magasins. 65%, c’est le pourcentage des paiements en espèces sur l’ensemble des caisses de ces GMS. Mais les spécialistes affirment que d’ici 2025, les paiements mobiles seront plus important que ceux par cartes bancaires et ceux en espèces. Explications.

Bientôt plus de cartes bancaires ni d’espèces ?

Certaines entreprises au Royaume-Uni sont en train de crier sur tout les toits que les paiements mobiles sont en train de détrôner les paiements en liquide et carte bleue.

Il semble que cette donnée soit totalement inexacte.

Cette étude peut d’ailleurs témoigner du contraire. Elle montre que les utilisateurs n’ont pas encore une entière confiance envers ce nouveau moyen de paiement. L’étude permet également de se rendre compte que pour un paiement supérieur à 30 livres, un frein se fait réellement connaitre lors du processus d’achat.

On constate que lors d’une transaction moyenne par transaction mobile, l’utilisateur dépense environ 8,66 livres. Lors d’une transaction moyenne par carte bleue, l’utilisateur dépense environ 18,16 livres.

Pourquoi ?

Selon les utilisateurs qui ont étés interrogés, il existerait 3 raisons pour lesquels les consommateurs peuvent être hostiles à ce type de paiement, en tenant compte du fait qu’il faille déjà avoir un smartphone qui permet d’effectuer ce type d’achats.

  1. Inquiétude concernant la sécurité
  2. Est-ce vraiment plus simple qu’un paiement par carte bancaire ?
  3. Attachement au moyen plus traditionnel de régler via l’intermédiaire d’un caissier.

Mais avec le temps les mentalités et les générations changent. Selon les chercheurs, il faudra environ dix ans avant que les acheteurs renoncent complètement à leur argent liquide ou à leur carte bancaire.

D’ailleurs, suivant l’enseigne de supermarché britannique Co-up, les paiements mobile ont été triplés sur les 12 derniers mois.

Uniquement au Royaume-Uni ?

Visiblement plusieurs pays voudraient essayer de supprimer les paiements par argent liquide. C’est par exemple le cas de l’Allemagne qui voudrait instaurer un plafond de 5.000 euros de paiement par cash.  Mais aussi de la France avec Michel Sapin qui fait la chasse aux cartes prépayées et à l’argent liquide depuis les attentats de Novembre dernier, afin de tracer davantage les paiements.

Signe que cette tendance est dans l’air du temps, Christine Lagarde, directrice du FMI, a elle même affirmé qu’elle souhaitait se rallier à la « société sans cash » de demain. Selon Henri Bourguinat, Professeur d’économie à l’université Montesquieu-Bordeaux IV, qui a réalisé une étude sur la fin de la monnaie publiée le 2 mars dernier dans les colonnes du Monde, les gens ont de moins en moins confiance en notre monnaie classique. Selon lui, la recrudescence des taux négatifs dans notre système bancaire et économique « finit par miner la confiance qu’on doit avoir dans la monnaie ».
compte nickel carte prepayee

Il faut savoir que en France, depuis le 18 mars 2016 

  • Il est interdit de payer plus de 1,000€ en espèces
  • Les gros mouvements sont surveillés s’ils peuvent paraitre louches.
  • Il faut se munir d’une pièce d’identité si vous voulez faire un échange de devises supérieur à 1,000€
  • Et enfin les comptes Nickel dont on parlait ci-dessus sont référencés parmi les autres comptes bancaires

A lire aussi : Les 10 conseils de FocuSur pour augmenter son pouvoir d’achat.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !