Etude : Les chiffres hallucinants de la vente en ligne

Photo DR Etude sur la consommation des français sur Internet
Photo DR
Etude sur la consommation des français sur Internet

Ce jeudi, la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad) a publié un rapport chiffré sur les ventes e-commerce.

Si les commerces et les boutiques brick and mortar, c’est à dire les boutiques physiques, ne font plus recettes, comme nous vous l’expliquions il y a plusieurs semaines, en revanche le marché de la vente en ligne est porteur ! Selon la dernière étude de la Fevad, l’organisme du e-commerce et de la vente à distance en France, publiée ce jeudi, les ventes en lignes ont progressé de 14,2% par rapport à la même période en 2016, soit une progression de 20 milliards d’euros !

Aller plus loin : Quelle est la durée du processus d’achat ? (infographie)

Les français dépensent de plus en plus sur le web

Les français dépensent plus sur le web, plus régulièrement, mais pour un panier moyen plus faible. La Fevad nous apprend, en effet, à travers son rapport, que le nombre de commandes a augmenté de 20,5%, ce qui engendre la hausse du chiffre d’affaires du secteur de la vente à distance en ligne. Un panier moyen plus faible donc, mais une hausse du nombre de transactions et des cyber-acheteurs, avec une fréquence d’achat de +13%. En 2017, un e-acheteur réalise plus de 9 transactions en ligne par trimestre. Il y a deux ans, un cyber-acheteur passait 7 commandes en ligne.

Selon Médiamétrie, qui a également publié une étude,  le nombre d’acheteurs du secteur de la vente en ligne a augmenté d’un million par rapport au trimestre précédent, passant ainsi à 36 millions d’utilisateurs. Soit plus d’un français sur deux qui a commandé en ligne dans l’Hexagone sur le dernier trimestre. Si vous souhaitez monter un business, faites le en ligne ! Il est désormais possible, en quelques clics, d’avoir son propre site de vente en ligne.

Les commerces de détails, dont la fréquentation est en baisse dans les villes moyennes en France, sont dans le dur, tant et si bien que dans certaines villes les petits commerces mettent la clé sous la porte, et les centres-villes sont désertés. En revanche, les chiffres sont différents dans le secteur de la vente en ligne. Lors de la dernière année, 20 000 nouveaux sites marchands français ont été crées, portant leur nombre total à 206 800. Soit une hausse de +11% ! On rappelle que la consommation des ménages a baissé de 2,7% en 2016, selon un rapport de la Banque de France sur le pouvoir d’achat.

Les géants du e-commerce se diversifient, grâce à la hausse de leurs revenus

Les sites de e-commerce tels que CDiscount peuvent désormais se diversifier. Le spécialiste du e-marchand français a annoncé avoir scellé un partenariat avec un constructeur de bateaux pour vendre en ligne des hors-bords, au prix de 29 999 euros, toujours avec un principe de prix « cassés », comme l’explique le magazine LSA.

Alibaba, autre géant du e-commerce, se diversifie également. Avec un chiffre d’affaires en hausse de +56% sur 2016, la plus grosse capitalisation boursière veut développer le cloud, l’intelligence artificielle et le divertissement. AliBaba se définit comme une plateforme de « groupe de données », et non plus seulement comme une plate-forme de vente. Pour aller plus loin, un article du Monde est à lire à ce sujet.

Si vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce, pourquoi ne pas tenter le DropShipping ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !