Auto-entrepreneur, pourquoi ont-ils sauté le pas ?

Régime social simplifié, fiscalité attractive, inscription facile, les avantages du statut d’auto-entrepreneur ont poussé plusieurs à sauter le pas.

Auto-entrepreneur, pourquoi ont-il sauté le pas ?

Créé en 2009, le statut d’auto-entrepreneur l’a été dans le but de faciliter l’accès à l’entreprenariat individuel. Avec la barre des 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires dépassé et de nombreuses personnes exerçant sous ce statut, le bilan est assez positif. De plus en plus de français ont en effet décidé de sauter le pas pour travailler à leur propre compte en tant qu’auto-entrepreneur. Les raisons qui expliquent cet engouement sont nombreuses. Outre les success story dont les témoignages pilulent sur la toile, elles se rapportent pour l’essentiel aux nombreux avantages de ce régime pour le moins singulier.

autoentrepreneur photo DR

Auto-entrepreneur, un statut d’accès facile

Contrairement à l’EURL ou la SASU, être auto-entrepreneur est facile. Les démarches ont été grandement simplifiées afin d’inciter à l’auto-emploi considéré comme étant un moyen de lutter contre le chômage. Couvrant un large éventail d’activités commerciales, artisanales et libérales, une simple déclaration suffit pour être autorisé à démarrer.

Les démarches sont d’autant plus simples pour les porteurs de projets que certains sites proposent une inscription et gestion en ligne à l’instar d’espace-autoentrepreneur.com. Les chances de réussir dans l’entreprise envisagée sont ainsi meilleures, avec de plus la possibilité de cumuler avec d’autres sources de revenus.

Auto-entrepreneur, le cumul des activités

Pourquoi s’interdire de gagner plus d’argent quand cela est possible ? Le statut d’auto-entrepreneur n’empêche pas d’exercer une autre activité en parallèle de celle qui a été créée pour son propre compte. Comme tout travailleur indépendant, l’auto-entrepreneur peut conserver son activité salariale tout en développant son business.

Ceci vaut aussi pour les fonctionnaires, quoique dans ce cas certaines règles doivent être respectées. Pour de plus amples informations à ce sujet rendez-vous sur Gataka. Cette possibilité de cumul permet, si l’activité entreprise rencontre du succès, d’avoir des revenus supplémentaires qui bénéficieront d’un régime fiscal assez souple.

Auto-entrepreneur, un régime fiscal souple

Le régime fiscal de l’auto-entrepreneur est assez souple. Les obligations fiscales du statut d’auto-entrepreneur sont relativement moindres. Il peut s’il le souhaite opter pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu, ce qui permet que l’impôt sur le revenu soit calculé directement sur le chiffre d’affaires. Vous trouverez davantage de détails sur cette option dans cet article.

Aussi, ce statut exonère de la cotisation sur la valeur ajoutée, cette dernière n’étant due que par les structures qui réalisent un chiffre d’affaires hors taxe de plus de 500 000 euros. Il en est de même pour la cotisation foncière des entreprises durant la première année d’activité. Passée l’année de début d’activité elle devient obligatoire.

Auto-entrepreneur, la protection sociale et la préservation du patrimoine

La protection sociale dont on peut ou non bénéficier est importante dans l’exercice d’une activité. S’ils sont nombreux à être auto-entrepreneur c’est aussi en raison de la protection sociale qui est complète. L’entrepreneur individuel bénéficie de la même couverture que les autres professions indépendantes et est affilié à la sécurité sociale.

De débuter une activité sous ce statut permet par ailleurs de préserver son patrimoine. En effet, sur simple déclaration chez un notaire vous pouvez rendre tous vos biens insaisissables du moment qu’ils ne sont pas affectés à un usage professionnel. Une précaution qui vaut la peine d’être prise même l’activité est des plus rentables.

Pourquoi de nombreuses personnes ont fait le pas pour devenir auto-entrepreneur ? En quelques mots en raison de la simplicité de ce statut aussi bien à l’inscription qu’en cours d’activité ou de transformation lorsque l’entreprise prend de l’ampleur.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !