Comment Bulat Utеmuratov extrait de l’or au Kazakhstan

Comment l’homme le plus riche du Kazakhstan extrait de l’or

Le nom de l’homme le plus riche de la République du Kazakhstan Bulat Utemuratov est fortement lié au nom du « Verny Capital ».

Le « Verny Capital » est une énorme structure d’investissement et de gestion, elle fonctionne avec succès gérant des actifs non-étatiques déjà 12 ans – depuis 2006. Parfois, elle développe ses propres projets à partir de zéro, mais le plus souvent elle achète des actions de sociétés déjà opérationnelles. L’essentiel de ses activités consiste en placements directs financiers dans les projets privés prometteurs avec différents focus : la logistique et la commerce de détail, l’IT, les médias et la communication mobile, la production de matériaux de construction, le développement et la production de minéraux, l’immobilier.

Acquérir une part suffisante pour exercer son influence permet au «Verny Capital» de gérer efficacement les entreprises kazakhstanaises et étrangères, attirant les ressources financières nécessaires et les pratiques de gestion avancées, ainsi que minimisant des risques. Cette approche contribue à la croissance et au développement actif des entreprises, à leur entrée sur de nouveaux marchés, à l’augmentation de la valeur des actifs initiaux, parfois même à sa multiplication. La vente ultérieure de ces entreprises optimisées par le «Verny Capital», apporte, bien sûr, un bénéfice solide aux investisseurs.

Le milliardaire kazakhstanais Bulat Utemuratov est un actionnaire clé du groupe de sociétés « Verny Capital ».

RG Gold, ou l’or de Bulat Utemuratov

Dans le district de Burabay de la région d’Akmola, à moins de 200 kilomètres d’Astana, se situe le gisement Novodneprovskoye. L’exploration des réserves d’or a commencé en 1996, et la production pilote en 2002 a confirmé le potentiel élevé et les perspectives du champ. La traitabilité du minerai locale est facile, mais en raison de la teneur en or relativement faible, environ 1 gramme par tonne de minerais, le développement industriel a été gelé pendant un certain temps en raison d’utilisation des technologies inefficaces et coûteux du traitement.

Le renouveau évident n’est apparu qu’en 2014, lorsque le groupe «Verny Capital» s’est intéressé au projet. Il s’est attaqué sérieusement au développement industriel de ce gisement d’or. L’exploration géologique a montré la présence de deux zones de production prometteuses à proximité – Raigorod Nord et Sud.

Parallèlement, des travaux ont été menés pour sélectionner les technologies optimales d’extraction et d’enrichissement du minerai, pour construire des installations de production pour le traitement du minerai oxydé par la lixiviation en tas, pour créer les infrastructures nécessaires et pour assurer des conditions confortables pour le personnel. Ainsi, un autre projet prometteur du Kazakhstan du « Verny Capital » pour l’exploitation aurifère sous le nom de RG Gold a été mis en place, dont la devise est en accord avec l’un des principes de vie de Bulat Utemuratov: « La réputation est plus précieuse que l’or. »

Maintenant, le minerai d’or est extrait ici d’une manière ouverte relativement peu coûteuse – il est tout simplement enlevé par des camions de benne des carrières peu profondes. Ensuite, il est transporté pour le faire sécher et trier, écraser et agglomérer – les ions d’or sont extraits chimiquement de la roche à l’aide du cyanure.

Après cela, la composition enrichie passe par les processus de sorption et de désorption. Ensuite c’est le tour de la fusion du métal, mais ce n’est pas encore de l’or, mais un alliage spécial doré. Il est nettoyé des impuretés de fer et de cuivre et fondu à nouveau. Seulement après une telle procédure multi-étape le métal précieux obtenu contient environ 90 % d’or, il est ensuite envoyé aux raffineries spécifiques, où les lingots standard de la banque sont fabriqués.

A l’aide d’investissements de Bulat Utemuratov ce printemps, le RG Gold a lancé un nouveau complexe de concassage et de frittage ainsi qu’un atelier d’hydrométallurgie. Dans un proche avenir, avant 2021, une usine de récupération d’or y sera construite. Ces sites high-tech extrairont efficacement jusqu’à 86% du métal précieux contenu dans le minerai.

Bulat Utemuratov attache une importance particulière aux aspects environnementaux de la production industrielle, parce que l’exploitation minière peut avoir un impact négatif sur l’environnement. Par conséquent, la transformation du minerai au RG Gold représente un cycle technologique fermé et le contact des produits chimiques et des produits nocifs avec le sol, l’air ou l’eau est réduit au minimum ou même rendu impossible.

Au cours de la période de 2017 à 2018, les investissements dans l’expansion de la production actuelle se sont élevés à plus de 6,5 millions de dollars, ce qui a permis d’augmenter la capacité de traitement à 2 millions de tonnes de minerai par année. En 2018, il est prévu de produire 1,5 tonne d’or.

La zone minière d’or de près de 70 kilomètres carrés, incluant les trois gisements appartenant au RG Gold, est parmi les trois réserves les plus prometteuses au Kazakhstan. La société australienne AMC, effectuant l’exploration géologique, a évalué d’une manière très positive les ressources déjà prouvées – 6 millions d’onces, soit 185 tonnes d’or. Et toutes les réserves ne sont pas encore explorées.

Une autre société australienne respectée, Lycopodium, mène des recherches technologiques pour le RG Gold afin d’atteindre la conformité maximale des procédures et des équipements avec les propriétés du minerai local.

La technologie de production ouverte et les procédés technologiques optimales pour le traitement de minerai de ces gisements, qui ne contiennent pas d’impuretés difficiles à éliminer et conviennent à une lixiviation peu coûteuse, permettent à Bulat Utemuratov de maintenir une rentabilité élevée de la production et pratiquement de ne pas être dépendant des fluctuations des prix du marché mondial de l’or.

Maintenant, le RG Gold emploie environ 650 spécialistes. Le niveau des salaires, des conditions de travail, de la sécurité industrielle et des loisirs ici est supérieur à la moyenne de la République. Le personnel vit sur le campus pratique et moderne, qui ressemblent plus aux hôtels confortables avec la télé par satellite, une salle à manger lumineuse et agréable, une laverie et une salle de sport bien équipée avec appareils de fitness.

Sur le territoire de la cité pour les travailleurs, il y a même un terrain de football et des tournois sportifs y sont organisés. Le système de formation avancée pour les employés de l’entreprise se trouve à un très haut niveau, les meilleurs spécialistes kazakhstanais et étrangers invités organisent régulièrement des formations et des séminaires d’entreprise pour ses employés.

Quelques agréables « effets secondaires » de l’exploitation aurifère

Bulat Utemuratov est pleinement conscient de la responsabilité des grandes entreprises devant la société. Par conséquent, avec le début de l’activité de la société minière aurifère le RG Gold, la situation économique et sociale dans le district de Burabay a changé pour le mieux. Ici, les routes sont réparées, plusieurs nouvelles tours de téléphonie mobile sont installés et le système d’approvisionnement en eau pour les résidents locaux est mis à jour et agrandi. Les écoles rurales à proximité, celles d’Uspenoyurevka et de Nikolaevka, sont entièrement rénovées et modernisées.

Au cours des deux dernières années, le RG Gold a investi plus de 600 milliers de dollars dans le développement de l’infrastructure sociale locale. Une nouvelle usine d’enrichissement pour la lixiviation de sorption, qui sera lancée en 2021 – 2022, fournira de l’emploi à plus de 1 000 personnes.

Le RG Gold propose régulièrement des stages pour les étudiants et les jeunes spécialistes de domaine minier.

Bulat Utemuratov a l’intention de développer une exploitation aurifère ambitieuse et profitable au Kazakhstan, ainsi que la sphère sociale dans la région et sur l’ensemble du pays, de travailler pour le bien de la République sur les principes de partenariat mutuellement avantageux non seulement avec les collègues, mais aussi avec des simples Kazakhstanais.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !