Crédit auto, pourquoi c’est avantageux en ce moment ?

Le crédit auto est le deuxième emprunt le plus demandé par les français, après le crédit immobilier ; les répercussions financières ne sont pas anodines pour les souscripteurs, et certains organismes de crédit n’hésitent pas à réclamer des intérêts très conséquents ; voici pourquoi 2019 est une année parfaite pour mettre en place un crédit auto, et toutes les techniques pour le faire intelligemment.

2019, année du crédit auto

Pour réaliser de substantielles économies, il ne faut pas hésiter à aller vers des simulation de crédit auto en ligne comme en proposent tous les assureurs de référence ; ainsi la Maaf permet à tous les particuliers qui souhaitent souscrire à un crédit auto de réaliser une simulation bien conçue.

Vous savez précisément quel est le montant que vous souhaitez emprunter, et sur quelle durée vous souhaitez le faire ? Répondez à quelques questions en ligne, vous aurez accès dans la foulée à un échéancier avec votre taux débiteur, vos frais de dossier et votre TAEG. A noter que, toujours chez la Maaf, ce TAEG est fixe à 2,89% sur une durée limitée dans le temps. N’attendez pas 2020 et lancez-vous dans un emprunt raisonnable !

 

Quelques explications plus précises sur le TAEG ; le Taux Annuel Effectif Global est le taux prenant en compte la totalité des frais occasionnés par un emprunt. Dans les détails, cela couvre

    • les intérêts bancaires
    • les frais de dossier
    • le coût de l’assurance obligatoire
    • les frais de garantie=
    • et tous les autres frais qui vous sont imposés pour l’obtention du crédit.

Le TAEG est un moyen intéressant de comparer les offres des organismes de crédit, puisqu’il prend en compte tous les frais annexes.

Bon à savoir : le TAEG doit impérativement apparaitre sur les devis des assureurs, ce qui permet aux assurés d’avoir une base de comparaison solide.

Le TAEG ne peut pas être supérieur à un taux fixé légalement.

2019, l’année idéale pour un achat de véhicule

Les concessionnaires s’accordent à dire que le marché de l’automobile connait en 2019 un léger essoufflement.

Ce constat est global et vérifié partout dans le monde : baisse de 1% en Allemagne, de 3% au Royaume Uni, de 3% en Chine …

Dans un marché soumis à une concurrence forte au niveau international, et dans un contexte économique difficile où le pouvoir d’achat est en berne, les concessionnaires sont obligés de s’adapter : les prix des voitures d’occasion notamment subissent en 2019 une légère baisse.

Le moment pour les indécis de passer le pas !

Quelques astuces pour un crédit à bas prix

Le saviez-vous ? Pour souscrire à un crédit, il est souvent judicieux de se tourner vers les compagnies d’assurance. En effet, lorsque vous souscrivez à un crédit auprès un assureur, vous avez accès à des offres packagées crédit/assurance auto très intéressantes.

Ainsi la Maaf propose une formule crédit+assurance auto tout risque qui permet de rouler en toute sécurité pour un tarif défiant toute concurrence.

Les assureurs proposent également aux particuliers qui souhaitent souscrire à un crédit une « assurance emprunteur » qui vous permettra de continuer à assurer le remboursement de votre crédit, y compris en cas de coup dur.

Sachez aussi que certains organismes comme la Caf proposent des aides spécifiques aux personnes qui souhaitent acheter un véhicule pour se rendre au travail mais qui n’ont pas les moyens financiers de s’en offrir un.

Bien évidemment, ces offres ne vous dispensent pas de souscrire à un crédit, mais elles peuvent vous assurer une crédibilité vis-à-vis de votre concessionnaire. Renseignez-vous auprès de votre conseiller.

Préparez votre argumentaire ; sachez que votre offre a de grandes chances d’être refusée si vous ne pouvez pas justifier d’un salaire au moins trois fois supérieur au montant emprunté mensuellement.  Vos revenus sont précaires, ou irréguliers ? A vous de prouver à votre organisme votre capacité de remboursement.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !