Bitcoin : quel avenir après le halving et la pandémie de Covid-19 ?

La pandémie du coronavirus a grandement impacté l’économie mondiale et continue de le faire de nos jours. Les cryptomonnaies ne sont pas épargnées. Leur cours, toujours très instable, n’a fait que le devenir encore plus. Résultat, les investisseurs ne savent plus où donner de la tête et les traders eux-mêmes semblent galérer à prendre les bonnes décisions. Qu’en est-il du Bitcoin Cash ? Je vous en dit plus à travers cet article, signé Maxime Beggiato, trader chevronné et expert en cryptomonnaies !

Une hausse du Bitcoin Cash suite au halving ?

Vous n’êtes pas sans savoir que comme pour toutes les autres monnaies virtuelles, quand quelqu’un veut acheter Bitcoin repose sur un concept de Blockchain, c’est-à-dire sur un protocole de preuves de travail. Ce même protocole est également appelé proof-of-work. Le halving quant à lui concerne une réduction de moitié des récompenses pour les mineurs, à condition que ces derniers puissent valider les différentes transactions tout en sécurisant le réseau sur lequel ils travaillent.

Depuis l’épidémie du coronavirus, les mineurs ne perçoivent pour le Bitcoin Cash qu’environ 6.25 BCH au lieu de 12.5 qui est la somme initialement prévue. Les experts du domaine sont donc de plus en plus sceptiques quant à la probabilité que les chiffres s’alignent comme ils l’espèrent, surtout que le prochain halving aura lieu dans un peu plus d’une quinzaine de jours.

Des difficultés de plus en plus accrues pour le Bitcoin Cash

Il est clair que le Bitcoin Cash s’est toujours caractérisé par une certaine instabilité encore plus prononcée que pour d’autres actifs. Cette Blockchain connaît régulièrement des baisses de minage en raison notamment de la difficulté de la tâche, principalement liée à un taux de hachage particulièrement élevé. La crise économique actuelle ne semble pas arranger les choses, les prix du jeton étant en chute libre depuis environ la mi-février et continuent de dégringoler à l’heure actuelle.

Le Bitcoin Cash pourtant en quatrième position des monnaies virtuelles les plus populaires, a gagné un peu plus de 30% depuis le début de l’année 2020. Cependant, ses cours ont perdu pas moins de 45% au cours des trois précédents mois. Selon le site d’information LongHash que vous pourrez consulter en cliquant ici, les prévisions ne semblent pas être bonnes et l’évolution des cours n’ira probablement pas en faveur de ce crypto-actif-là prochainement. Il semblerait d’ailleurs, que le niveau de sécurité en prendra un coup. Je (et j’estime d’ailleurs pouvoir parler en le nom de tous les investisseurs et traders qui ont tendance à miser sur le Bitcoin Cash) suis de plus en plus inquiet face à cette évolution, et il est par ailleurs normal pour toute personne ayant l’habitude d’investir de se poser certaines questions par rapport aux ventes et achats.

Les mineurs craignent le prochain Halving

Ce prochain halving, particulièrement redouté et qui aura lieu très bientôt, semble susciter un certain nombre d’appréhensions, notamment :

  • Le questionnement sur le taux perçu par les mineurs,
  • la diminution de la valeur de récompense par bloc,
  • la diminution du niveau de sécurité.

Petite lueur d’espoir : certaines bonnes nouvelles voient tout de même le jour, le Bitcoin Cash ayant pu gagner un peu plus de 5% il y a quelques semaines. La clôture se fait néanmoins et malgré tout par une baisse avec, malheureusement, des chiffres qui évoluent avec une moyenne mobile exponentielle qui va de 50 à 200 jours. De plus, le prix légèrement en baisse du jeton est de -0.83%

Bitcoin Cash : mes conseils sur les décisions à prendre durant la pandémie

Pour les traders qui se posent des questions, il faut savoir qu’à l’heure où je rédige cet article, le Bitcoin Cash est à environ 225.60 euros, avec une baisse de -0.30%. Je me suis basé pour vous pondre ces chiffres sur une jauge d’analyse technique qui affiche les classements en temps réel pour pouvoir bien analyser l’évolution du Bitcoin Cash en fonction des indicateurs techniques les plus fiables. N’hésitez pas à la consulter par ici.

Niveau oscillateurs, il semblerait qu’avec un Momentum sur dix jours de 4.34 et un Niveau MACD sur environ douze jours de 3.59, tout indique qu’il vaudrait mieux pencher pour l’option de l’achat en cette période de coronavirus. Ces résultats sont appuyés par les statistiques des moyennes mobiles. En effet, la moyenne mobile exponentielle sur vingt jours semble atteindre les 223.03 tandis que la moyenne mobile simple (sur vingt jours encore une fois) atteint les 221.57. Toutefois, et bien que certains paramètres préconisent davantage une vente, notamment la moyenne mobile exponentielle qui a, à un moment (cinq jours), atteint les 228.23, la majorité des indicateurs semblent davantage tendre vers une décision neutre, et une décision d’achat.

J’invite donc mes lecteurs, notamment les traders qui évoluent sur les différentes plateformes en ligne surtout, et qui tout comme moi ont été perdus à un moment face à ces changements rapides et cette baisse exponentielle de la courbe qui refuse pour l’instant d’augmenter de nouveau, de ne pas tarder à effectuer leurs achats. Je les invite également à faire attention en surveillant les cours à l’aide des différents outils et à bien analyser les nombreux indicateurs pour être à l’affût des éventuels changements, qui, il se pourrait bien, continuent à surprendre les mineurs comme les investisseurs ces prochains mois.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !