Les enfants et adolescents manquent de sommeil

À l’occasion du congrès mondial pour le sommeil, les spécialistes estiment que les enfants et adolescents ne dorment pas assez et pointent du doigt les risques auxquels ils s’exposent.

Les adolescents sont souvent pointés du doigt pour beaucoup dormir et pourtant c’est un fait : ils manquent de sommeil. Selon l’Association américaine de pédiatrie, « les moins de dix-huit ans sont très majoritairement en dette chronique de sommeil », selon des propos rapportés par Sciences et Avenir. Pour tirer ces conclusions, les chercheurs ont effectué une méta-analyse, c’est-à-dire la mise en commun des résultats de 864 articles scientifiques traitants du sujet. Un enfant (ou un adolescent) qui ne dort pas assez s’expose à des dangers importants. Parmi eux,  des facteurs insoupçonnés tels que l’augmentation des risques d’hypertension, de diabète et d’obésité. Au contraire, dormir au moins huit heures par nuit permettrait d’améliorer l’attention, la mémoire ou encore la santé mentale.

Les écrans sont nos ennemis

Génération oblige, les adolescents (et même les enfants) passent de plus en plus de temps sur leurs smartphones, tablettes et autres consoles de jeux. Le groupe de chercheurs préconise même d’éteindre tous les écrans « trente minutes avant d’aller dormir ». Oubliez donc le dernier scrolling d’avant dodo, la dernière veille Twitter ou le dernier SMS à votre amoureux(se). Et si vous vous sentez vraiment très fatigués, accrochez-vous, plus que quelques semaines avant les vacances…

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !