Infographie : Plus de 5 jeunes sur 10 ne partiront pas en vacances cet été

Diplomeo.com, le principal service gratuit exclusivement dédié à l’orientation dans l’enseignement supérieur, dévoile les résultats de sa récente enquête « Vacances/Job d’été 2016 : que font les jeunes pendant la période estivale ? ».

Cette étude, effectuée en ligne du 30 juin au 7 juillet 2016 selon la méthode des quotas, a donné lieu à 1 631 réponses de jeunes âgés de 15 à 26 ans.

Plus de 50% des jeunes ne partiront pas en vacances cet été

Tel est l’enseignement numéro un de cette nouvelle enquête menée parDiplomeo.com auprès des jeunes français âgés de 15 à 26 ans. De nombreux jeunes ne partiront pas en vacances cet été

Mais qui sont les jeunes qui partiront le moins en vacances ? Et pour quelles raisons ?

Parmi les sondés, les élèves inscrits dans le privé sont 55% à partir en vacances. Un chiffre beaucoup plus faible chez les élèves du public (47%). De même, si les filles seront 50% à partir, les garçons, eux, ne seront que 48%. L’enquête révèle également une disparité en fonction de l’âge. En effet, les 15-18 ans seront 56% à partir en vacances alors que les 19-22 ans et les 23-26 ans seront respectivement 46% et 45%. Parmi ceux qui ne partent pas en vacances, les principales raisons évoquées sont la nécessité de travailler (60%) et le manque de moyens (49%).

Des vacances en France ou en Europe

Si 13% des jeunes sondés déclarent partir en vacances « un mois ou plus », la majorité pliera bagage pendantune semaine (34%) ou plusieurs semaines (47%). Certains devront malheureusement se contenter de quelques jours (9%).

Mais avec qui partiront-ils ?

La majorité des jeunes voyageront en famille (61%). Certains prendront également des vacances avec leurs amis (41%), en couple (24%) et seuls (8%). La destination principale des jeunes sera la France (64%) cet été. Certains partiront aussi ailleurs en Europe (39%) ou sur un autre continent (13%). 33% d’entre eux auront un budget compris entre 200 et 500 euros, 20% auront moins de 200 euros, 18% pourront dépenser entre 500 et 1000 euros et 11% auront plus de 1000 euros pour partir en vacances.

Le job d’été très convoité

Autre enseignement de l’enquête : 57% des jeunes effectueront un job d’été durant la période estivale. Un chiffre bien plus élevé chez les étudiants (66%) que chez les lycéens (40%). D’ailleurs, la part des boursiers qui travailleront cet été (62%) est également plus importante que celle des élèves non boursiers (54%). Pour finir, les jeunes qui vont travailler cet été le feront essentiellement pour faire des économies (70%), financer leurs études (51%), avoir de l’expérience professionnelle (44%) et se payer des vacances (31%).

Infographie

Source

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !