Se ronger les ongles et sucer son pouce sont des pratiques bonnes pour la santé des bébés

Selon une étude, les enfants qui sucent leur pouce et se rongent les ongles voient leur système immunitaire être renforcé contre les allergies.

Mesdames les mamans, arrêtez de sermonner vos enfants quand ils sucent leur pouce. Selon une étude très sérieuse publiée par l’Américan Academy of Pediatric, les enfants qui mettent régulièrement leur pouce à la bouche seraient mieux protégés contre les maladies. L’étude indique que les bambins renforcent aussi leurs défenses immunitaires en se rongeant les ongles. L’explication est plutôt simple : les enfants qui pratiquent ces deux gestes régulièrement sont plus souvent exposés aux micro-organismes. Ainsi, comme le monde est bien fait, les nourrissons ne tombent pas forcément malades, mais développent des défenses immunitaires contre ces micro-organismes. Ces dernières seraient particulièrement efficaces contre les maladies allergiques.

Une étude menée sur le long terme

L’étude a été réalisée sur un échantillon de 1037 participants, dont 52% sont de sexe masculin. Parmi eux, environ un tiers se rongeait les ongles et suçaient leurs pouces régulièrement. Ainsi, des tests d’allergies étaient effectués tous les deux ans, à partir de 3 ans, jusqu’à 38 ans. À noter qu’un tiers, des enfants qui avaient l’habitude de mettre la main à la bouche souffraient d’allergie, contre 45% pour ceux qui ne le faisaient jamais. En France, 30% de la population est touchée par les allergies, contre 3,8% en 1968.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Une tout autre sorte de maladie : top 8 des célébrités qui ont choisi Donald Trump.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !