Présidentielle 2017 : dans quelles villes les candidats font-ils leur meilleur score ?

48 heures après le premier tour de l’élection Présidentielle, qui a vu Emmanuel Macron et Marine le Pen être en tête avec respectivement 23,9 % et 21,4 % des voix, il est désormais possible de savoir dans quelles villes les candidats ont été plébiscité dans les urnes.

Si la France, comme nous vous le disions dans nos colonnes ce lundi, est coupée en 2, l’Ouest votant majoritairement Macron, et le Nord Est (hormis Paris) et Sud-Est (hormis Lyon), votant majoritairement Le Pen), qu’en est-il des villes et villages dans lesquelles les 11 candidats ont fait les meilleurs scores ? focuSur vous propose un bref tour de France des résultats du premier tour.

Emmanuel Macron réalise ses meilleurs scores en Corse

En effet, le candidat d’En marche ! a réalisé son meilleur score en Haute Corse, dans une commune avec 83 votants, à Bigorno, avec 77,1 % des voix. Pourtant, c’est Marine le Pen qui a totalisé le plus de voix, au total en Corse !

Emmanuel Macron très populaire dans certains arrondissements lyonnais et parisiens

A Paris,  dans les arrondissements du 2e, 3e, 4e et 9e , Emmanuel Macron arrive largement en tête avec plus de 40% de scrutins. A Lyon, avec la complicité de son premier soutien, le maire Gérard Collomb, Macron fait un tabac dans les 3e et 4e arrondissements, donnent respectivement 32,6 % et 31,1 % à l’ancien Ministre de l’Economie François Hollande.

Marine le Pen, très populaire à l’Est

C’est ainsi que la candidate FN, qui s’est mise en congé de son poste de Présidente du parti d’extrême droite, pour se consacrer pleinement à l’élection Présidentielle, a passé la barre des 83,7 % des voix à Brachay, en Haute-Marne, sur 43 votants. Dans 6 autres petites communes de l’Est, Marine le Pen fait un tabac comme dans les Ardennes, la Haute Marne, l’Aube, et le Doubs. Plus surprenant, Marine le Pen fait aussi de très beaux scores dans certaines petites villes en Polynésie.

Marine le Pen, la candidate des zones rurales et des petites villes

Si Emmanuel Macron a remporté le premier tour de la Présidentielle, c’est avant tout grâce au soutien de Paris et sa région, et des grandes agglomérations telles que Lyon. Comme nous vous l’énoncions hier, Marine le Pen a remporté davantage de départements qu’Emmanuel Macron, pourtant en tête. Car Marine le Pen, si elle fait de gros scores dans les zones rurales, a été moins bien placé dans les zones plus peuplées. A Hénin-Beaumont par exemple, son fief elle réalise 46,5 %.

Pour aller plus loin : Ces 56 communes dans lesquelles personne n’a voté le Pen

Dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants, elle réalise de bons scores à Calais, dans le Nord, (37,2 %), mais aussi à Fréjus (33,5 %), à Béziers (31,2 %) – merci Robert Ménard-, à Dunkerque (29,8 %), à Toulon (27,3 %) et Nice (25,3 %), qui constitue la seule grande agglomération qui place Marine le Pen en tête, ainsi qu’à Ajaccio et dans plusieurs arrondissements de Marseille.

Mélenchon populaire en banlieue parisienne

Le candidat Jean-Luc Mélenchon, a réalisé un carton à la Courneuve (44,4 %), à Saint-Denis (43,4 %), à Aubervilliers (41,1 %), à Bagnolet (40,2 %) et à Montreuil (40,1 %), dans des fiefs acquis au PC. On le retrouve également en tête 1er et 3e arrondissements de Marseille (41,3 % et 39 %) et à Lille (29,92 %).

Neuilly-sur-Seine et Megève ont voté pour François Fillon

A l’inverse, dans la banlieue chic parisienne, on vote Fillon, tout comme en Normandie, en Vendée ou dans la Sarthe. Ainsi, à Neuilly-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, 62 000 habitants), Fillon réunit 64,9 % des suffrages. Selon le quotidien le Monde, le candidat des Républicains, sorti au premier tour, a été plébiscité dans le 16e arrondissement de Paris et la station de ski de Megève (Haute Savoie), qui suivent avec plus de 58 % des voix. Dans son fief, à Sablé-sur-Sarthe, il dépasse les 50%, comme au Touquet.

Source : Ministère de l’Intérieur

Qu’en pensez-vous ?

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !