Finale NBA : qui est plus fort entre Stephen Curry et Lebron James ?

Les Golden State Warriors ont été dominés lors du match 7 par Cleveland sur leur terrain.

Alors que le match 7 des finales NBA a rendu son verdict, la rédac de focuSur vous propose de comparer Stephen Curry et Lebron James.

Qui est plus fort entre les deux stars NBA du moment ? Si sous l’impulsion des leurs deux piliers Durant et Westbrook, OKC n’a pas réussi à battre les Golden State Warriors en finale de conférence Ouest, Lebron James a lui mené son équipe de Cleveland jusqu’au match 7 de la finale NBA, permettant aux Cavaliers de s’imposer sur le parquet des Warriors, et ainsi prendre leur revanche de la saison dernière en gagnant leur finale NBA. 

Mais tout n’a pas été facile. Pour la première fois, un club a réussi à retourner la situation en gagnant une finale NBA après avoir été menée 3/1. A ce moment là, nul n’imaginait que Cleveland, alors que 4 matchs avaient été joué et que 3 avaient été remportés par les Warriors, que Curry, Green et Thompson tomberaient sur l’impulsion de Kyrie Irving ou Lebron James. Celui que l’on étiquetait comme l’éternel perdant, et qui est devenu le deuxième meilleur joueur du monde après que Curry ait été nommé deux saisons d’affilé MVP, meilleur joueur de la Ligue.

Mais Lebron James est le meilleur au mental. Ainsi, James s’est mis en mode commando depuis le début des play-offs, leur permettant de dominer en finale de conférence Est l’équipe de Toronto, et ainsi revenir, un an plus tard pour affronter l’une des meilleures équipes de tous les temps, les GSW, qui n’avaient perdu que 9 matchs cette saison régulière sur 82. Qui pensait alors que Cleveland allait battre 4 fois les Cavaliers ? Et qui d’autre que Lebron James pouvait arriver à faire cet exploit. Ce dimanche soir, Cleveland a remporté son premier titre NBA, en venant à bout de son adversaire 93 à 88. LeBron James a enfin pu savourer sa victoire avec son Cleveland.

Statistiques : avantage Curry sur la saison

Le meneur de jeu de Golden State a archi dominé ses adversaires directs (Parker, James, Durant ou encore Kyle Lowry pour ne citer que ces derniers) en terme de statistiques lors de la saison régulière. En 79 matchs, il est à plus de 30 points en moyenne, prenant 5 rebonds, avec plus de 50% de réussite au shot, et plus de 45 à 3 points. Il est à 6,6 passes décisives de moyenne par match, quand Lebron est à 25 points par match, 30% de réussite à 3 points, mais s’inscrit plus dans le collectif en prenant davantage de rebonds (7,43 de moyenne) et 6,7 passes décisives par match.

«On se fiche des statistiques que Kevin Love, Kyrie Irving et moi on a pu compiler. L’important, c’est l’équipe. Ce qui compte c’est la façon dont on aborde les rencontres d’un point de vue mental, physique, spirituel. Les stats ça vient ensuite». Lebron James après le match 1 du premier tour des playoffs face aux Pistons de Detroit.

Mais avantage Lebron James sur la finale

En revanche, en play off, les statistiques sont différentes. Curry a été constamment géné par l’impact physique qu’on mis les autres équipes, notamment les Cavaliers et OKC. Lors des finales, James a réussi 29,2 points de moyenne, a 49% de réussite aux shoots, dont 37% à 3 points, prends plus de 11 rebonds de moyenne par match et 9 passes décisives !

En matière de récompense individuelle, la aussi avantage Curry

  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points inscrits lors d’un match avec 12 réalisations (codétenu par Kobe Bryant et Donyell Marshall)
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points inscrits lors d’une saison avec 402 réalisations en 2016.
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points tentés lors d’une saison avec 886 tirs en 2016.
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points inscrits lors d’une campagne de playoffs avec 98 réalisations en 2015.
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points tentés lors d’une campagne de playoffs avec 231 tirs en 2015.
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points inscrits par un duo lors d’une saison, avec Klay Thompson, et 678 réalisations en 2016.
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points tentés par un duo lors d’une saison, avec Klay Thompson, et 1536 tirs en 2016.
  • Détient le record du plus grand nombre de tirs à 3 points inscrits dans un mois de compétition avec 81 réalisations en janvier 2016.
  • Détient le record du plus grand nombre de matchs avec au moins un tir à 3 points inscrit avec 152 rencontres (au 14/04/2016, en cours).
  • Détient le record du plus grand nombre de points inscrits en une prolongation avec 17 unités.
  • Seul joueur de l’histoire de la NBA à terminer une saison à plus de 30 points par match en jouant moins de 35 minutes en moyenne, en 2016.
  • Seul joueur de l’histoire de la NBA à terminer une saison à plus de 30 points par match et avec des pourcentages supérieurs à 50 % aux tirs, 40 % aux tirs à trois points et 90 % aux lancers-francs, en 2016.
  • Seul joueur de l’histoire de la NBA à avoir remporté le titre de MVP à l’unanimité, en 2016.

En revanche, Lebron James est élu MVP des finales, et aura réussi de son côté à revenir à la maison et à s’imposer avec son club de coeur, inscrivant même un triple double lors du match 7 en finale NBA, le match le plus important de la saison. Et ça, ça n’a pas de prix. Et puis, seule la victoire compte au bout, et Lebron a réussi sa mission.

Qu’en pensez-vous ? Vous êtes plutôt James ou Curry ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !