Ligue 1 : l’équipe type des flops de la saison 2015-2016

Alors que le championnat de Ligue 1 est terminé, nous vous proposons de revenir sur les faits marquants de la saison. Aujourd’hui, voici notre 11 type des plus gros flops de la saison.

Alors que la saison 2015-2016 est définitivement close, et ce sur un nouveau triplé du PSG, après avoir battu l’OM 4 buts à 2 ce samedi au Stade de France, nous nous sommes livrés à un petit jeu : Quels ont été les plus gros flops de la saison ? Voici l’équipe-type des déceptions de la saison.

Gardien : Paul Bernardoni (Girondins de Bordeaux)

L’exemple même de la saison totalement ratée des Girondins, et du recrutement totalement foireux de Bordeaux. Paul Bernardoni a porté pendant 5 longs mois la fébrilité des Girondins sur ses épaules. Recruté à l’intersaison par JL Triaud et la cellule de recrutement des Girondins (qui d’ailleurs se plante à tour de bras depuis quelques années), le gardien de Troyes a connu les pires péripéties dans les bois girondins…. Mains qui glissent, sorties ratées, il a fait pire que son prédecesseur Jérôme Prior, qui lui aussi s’est pas mal troué.  Dur de remplacer Carasso à Bordeaux…

Arrière droit : Serge Aurier

Si Serge Aurier aura réussi une saison précédente exemplaire, devenant même en quelques mois le meilleur arrière droit de la Ligue 1, son attitude va lui faire défaut cette saison. Commençant la saison tambour battant, le parisien va ensuite tout gâcher en insultant son coach et la moitié de son équipe sur Périscope, traitant même Laurent Blanc de fiotte ! Après un mois de mise à pied, Aurier revient, mais est plus fébrile sur le terrain, notamment en Ligue des Champions, face à City. Comme quoi, il faut un cerveau pour faire du sport. Va-t-il devenir une guez ? Si Aurier reste inconstestablement le meilleur à son poste en L1, ce genre d’attitude est totalement inacceptable, c’est pourquoi il mérite de faire parti de ce classement.

Défenseurs centraux

Karim Rekik

Karim Rekik est LE flop de la saison à l’OM. Il a mis de nombreuses fois en difficulté son club, à cause de sa relance approximative et de ses mauvais placements. Un joueur, qui pourtant arrivait sur la Canebière en 2015 avec le statut de champion des Pays-Bas. Sacré Karim Rekikki.

Florentin Pogba

Florentin Pogba est une énigme. Le frère ainé de Paul Pogba, encore en réserve il ya 3 ans, fut intégré dans le groupe après une baisse de forme de Mustapha Bayal Sall. Depuis 3 saisons, il fait trembler les supporters des Verts avec ses relances hasardeuses, son mauvais sens du placement et ses interventions parfois limites. Un joueur très limité qui cause du tort à son club.

Arrière gauche

De Ceglie

Si l’OM a autant souffert cette année, c’est en grande partie à cause de sa défense. Le Vélodrome n’aura sans doute jamais eu une défense aussi merdique. Et Paolo de Ceglie, ancien de la Juventus, qui devait soulager, voir faire de la concurrence à un Mendy lui aussi très fébrile, n’aura servi à rien. Quelques petits matchs et l’international italien a été mis au placard. A sa décharge, le turinois n’avait pas beaucoup joué ses 3 dernières saisons. Et vu son niveau sur les terrains de L1, c’est assez compréhensible.

Milieux défensifs

Lucas Silva

Avec Karim Rekik, Paolo de Ceglie et Rolando, Lucas Silva est le plus gros flop de l’Olympique de Marseille cette saison. Symbole du malaise marseillais, Lucas Silva n’a jamais réussi à s’imposer en Ligue 1 et dans l’effectif marseillais, pourtant peu brillant. Son statut de jeune espoir acheté un an plus tôt par le Real avait de quoi séduire, et pourtant. Silva n’a jamais été au niveau. Dire que sa clause libératoire a été réévaluée par les madrilènes à 60 millions en janvier dernier….

Clément Chantôme

L’international français (1 sélection) a réalisé une saison morose et décevante avec les Girondins. Lui et son collègue de l’entrejeu Lamine Sané n’ont absolument pas pesé au milieu de terrain, d’où les résultats décevants de leur équipe, même si Chantome a disputé 33 matchs cette saison toutes compétitions confondues, pour 3 buts marqués.

Attaquants

Mathieu Valbuena

Passer, en quelques mois de valeur sure des Bleus à remplaçant à l’OL, telle est la mission qu’à réussi à entreprendre Mathieu Valbuena. « Une saison catastrophique », pour reprendre les mots de Didier Deschamps. Valbuena, embêté également par des problèmes extra-sportifs, pourrait quitter l’OL cet été.

Jean-Christophe Bahebeck

En signant en prêt à l’ASSE cet été, afin de remplacer Max-Alain Gradel, Jean-Christophe Bahebeck devait franchir un cap et montrer avec ce nouveau prêt qu’il pouvait être décisif avec un club de Ligue 1 qui jouait le haut du tableau. Mais cette expérience est à oublier très rapidement. Bahebeck n’a clairement pas le niveau pour jouer titulaire à l’ASSE. Si les dirigeants foréziens s’étaient intéressés de prêt à son parcours, ils auraient ainsi découverts qu’il est descendu deux fois lors de ses deux derniers prêts, et qu’il n’a jamais inscrit plus de six buts toutes compétitions confondues pour un club.

Kolbeinn Sigthorsson

Le nantais, international islandais, ancien de l’Ajax, venait avec un beau bagage en Ligue 1, du côté des Canaris. Mais Kolbeinn Sigthorsson n’a visiblement pas voulu endosser le rôle de buteur des Jaunes. Sigthorsson est passé au travers de sa saison, lui qui a couté 4 millions d’euros à Valdemar Kita, pour 3 petits buts inscrits…

Lacina Traoré

Le double mètre de Lacina Traoré ne fait absolument pas peur en Ligue 1. L’ivoirien a inscrit 3 buts au total cette saison, dont un doublé. Selon la rumeur, il devrait rapidement partir.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !