Vidéo : le Brésil, favori de la Copa America, se fait sortir dès la phase de poules

Terrible nouvelle pour la sélection de football brésilienne.

Le football brésilien est à la dérive. La Seleçao (sélection en portugais) s’est fait sortir dès les phases de poule de la Copa America 2016. Un véritable camouflet.

Ah le Brésil, ses plages, son pays de Sucre, la forêt amazonienne…. et le football. Le sport national est ancré dans les cultures, et si le championnat brésilien est moins qualitatif qu’il y a quelques années, que dire de la sélection nationale ? Après avoir été dominé 7 buts à 1 par l’Allemagne en demi-finale de Coupe du Monde il y a deux ans, le Brésil devait se racheter en finissant (au moins) dans le dernier carré de la Copa America, chose qu’ils font à chaque fois ou presque, puisque, dans leur histoire, ils n’avaient raté que deux fois le premier carré.

Dunga n’a rien changé

Mais, oh, stupeur, le Brésil a totalement foiré son retour à la compétition internationale. Après avoir été battu deux fois à domicile pour ses deux derniers matchs en 2014, face à l’Allemagne donc, futur vainqueur, puis face à la Colombie lors du match pour la 3è place, le Brésil a prouvé qu’il n’avait pas retrouvé de ses couleurs auriverde. Et pourtant, tout se passait bien avec une victoire lors du premier match, malgré les absences de Neymar ou encore de Douglas Costa.

Un but entaché d’une faute de main qui élimine le Brésil

On se dit alors que le Brésil va se qualifier. Une victoire en deux matchs suffirait à leur bonheur. Mais il n’en fut rien. Le Brésil a perdu son deuxième match face à l’Equateur, avant d’être éliminé dans cette phase de poules en 3 matchs par le Pérou, après un but inscrit à la 75e minute par Ruidiaz qui a propulsé le ballon dans le but brésilien, sur un centre d’Andy Polo, en s’aidant d’un bras, même si le joueur a affirmé ensuite en conférence de presse avoir touché le ballon « de la main ».

Une Coupe du monde 2018 sans le Brésil ?

Le Brésil a terminé à la 3e place du groupe B, tandis que le Pérou et l’Equateur, vainqueur plus tôt de Haïti (4-0), sont parvenus à se qualifier pour les quarts de finale. Dunga, le sélectionneur du Brésil, qui avait écarté Thiago Silva après sa prise de fonction en 2014, suite au traumatisme de la Coupe du Monde, ne devrait pas faire long feu sur le banc des brésiliens. La Seleçao est en effet sixième de son groupe dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. On pourrait donc avoir une CDM sans le Brésil s’ils ne parviennent pas à redresser la barre… Quand rien ne va…

L’Uruguay elle aussi éliminée

La sélection la plus titrée dans cette Copa America n’est pas le Brésil ou l’Argentine mais bel et bien l’Uruguay, qui, comme le Brésil, n’a pas attendu les 1/4 de finale pour se faire sortir. Cavani a notamment tout raté dans cette Copa America. Revivez les meilleurs moments sur notre site !

La stat qui fait mal

Sans Neymar, le Brésil a gagné un seul match en compétition officielle (Coupe du Monde et Copa America) sur les 5 derniers.

 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !