Top 10 des joueurs qui n’ont connu qu’un seul club dans leur carrière

Parce que non, le football, ça n’est pas que du business !

Alors que Gonzalo Higuain a rejoint la Juventus Turin pour 94 millions d’euros, nouveau record pour un transfert en Serie A, d’autres n’auront connu qu’un seul club dans leur carrière. Retour sur ces puristes du foot.

1 Francesco Totti

Si Franscesco Totti joue beaucoup moins ces deux dernières années à la Roma, il n’en reste pas moins une icone dans le coeur des supporters de la Louve. Vainqueur de la Serie A en 2001 avec la Roma et soulier d’Or européen en 2007, l’Italien aurait pu signer au Real Madrid mais n’est jamais parti. A son plus grand regret, lui qui était en contact avec le Real Madrid fut un temps. Ce mardi, il a fracassé le foot business ainsi que le transfert de Gonzalo Higuain dans les colonnes de la Gazzetta World.

Francesco Totti après un derby  Photo libre de droit propriété de l'AS Roma
Francesco Totti après un derby
Photo libre de droit propriété de l’AS Roma

2. Paolo Maldini

En Italie, passer d’un club rival à un autre, comme Clarence Seedorf, Andrea Pirlo, Pippo Inzaghi ou encore Zlatan Ibrahimovic est très mal vu. Les tifosi ressentent une profonde trahison. Mais Paolo Maldini n’est pas de ce genre là. Depuis 1954, seules 12 années se sont passées sans qu’un Maldini évolue dans le club italien. Les Maldini ont tout gagné avec le club lombard, et Paolo, et de 1996 à 1998, Paolo, était même capitaine de sa sélection, pendant que son père Cesare, aujourd’hui décédé, était le sélectionneur de l’équipe nationale.  On aurait bien besoin de la dynastie Maldini aujourd’hui du côté de San Siro.

3. Iniesta

Non seulement Iniesta est l’un des meilleurs milieux de terrain au monde, mais en plus de la classe naturelle que ce dernier a sur le terrain, c’est un joueur fidèle et généreux. « Don Andres » a arboré un  maillot à la mémoire de Jarque, le joueur du club rival de l’Espanyol, aujourd’hui décédé, après avoir inscrit le but en finale de la Coupe du Monde 2010. Il fait également de nombreux dons pour des oeuvres de charité en Espagne.

4. Ryan Giggs

Certes, il est plus facile de rester dans un club qui se bat pour le titre chaque année, pourriez-vous me dire, il n’empêche que Ryan Giggs a porté durant 29 ans le maillot de Manchester United. Un record absolu, qui n’est pas prêt d’être battu. Tenez-vous bien, en 29 ans, Giggs a remporté 35 titres dont 13 titres nationaux, en marquant lors de ses 21 saisons en British Premier League !

De quoi vous foutre les larmes aux yeux, encore. 

5. Philip Lahm

Philip Lahm a juré fidélité au FC Bayern Munich. Le joueur couteau suisse allemand était le joueur le plus apprécié par Pep Guardiola lors de ces 3 saisons passées en Bavière. Champion du monde, vainqueur également de la Ligue des Champions avec le Bayern, Lahm, 32 ans, a arrêté sa carrière internationale pour se concentrer pleinement à son club.

6. Jamie Carragher

Un seul club pour Jamie Carragher, le Liverpool FC. Ce solide défenseur central, brillant avec son club, en compagnie de Steven Gerrard, autre légende du club, aura fait le taf de 1996 à 2013 avec les Reds, avant de prendre sa retraite. Il aura disputé 737 matchs avec les Scousers. Il aura tout remporté avec son club, sauf la Premier League, tout comme son coéquipier Steven Gerrard.

7. Carles Puyol

Carles Puyol est le roi du Barça. Avec le club catalan, il a remporté toutes les compétitions possibles, de la Coupe du Roi en passant par le championnat du monde des Clubs. L’ancien latéral reconverti en défenseur central a apporté sa puissance et sa vista dans le jeu du FC Barcelone. Après son départ à la retraite, Mascherano fut replacé en DC mais la défense du Barça a depuis perdu de sa superbe.

8. Loic Perrin

Le stéphanois Loic Perrin est aujourd’hui la référence pour tous les supporters stéphanois. Sans de multiples blessures, la carrière de celui qui était cité comme le défenseur avec les meilleurs stats (récupération, relance) d’Europe il y a deux saisons, aurait pu être tout autre, mais qui sait, peut-être que Loic Perrin serait quand même resté au club ? Replacé dans l’axe de la charnière depuis la saison 2012-2013, Perrin enchaine les perf’ avec une équipe des Verts moribonde.

9. Paul Scholes

Un génie. C’est ainsi que les supporters de United surnommaient le Ginger Genious, le milieu de terrain anglais des Diables Rouges. Sous la houlette de Sir Alex, il a absolument tout gagné avec le club anglais. Zidane lui-même a répondu à un journaliste qui lui demandait ce que ça faisait d’être le meilleur milieu de terrain européen : «Je ne sais pas. Allez demander à Paul Scholes».

Xavi, la légende du Barça, ne tarit pas d’éloges sur Scholes: : «C’est le meilleur milieu axial des quinze ou vingt dernières années, le plus complet. J’en ai souvent parlé avec Xabi Alonso. Scholes a absolument tout». Même Thierry Henry, qui ne porte pourtant United dans son coeur, déclarait :

«Il sait tout faire, et c’est lui qui oriente son équipe. Je ne comprends pas pourquoi il n’a jamais remporté le titre de meilleur joueur de l’année, peut-être parce qu’il ne cherche pas la lumière comme d’autres stars».

Scholes aura porté 18 ans le maillot des Red Devils, 18 comme le numéro qu’il portait à United.

10. Lionel Messi

Leo Messi n’aura porté qu’un seul maillot dans sa carrière : celui du FC Barcelone. Jamais prêté, dans sa jeune carrière, l’un des meilleurs joueurs de tous les temps a également battu tous les records du club culé. Meilleur buteur de l’histoire du club, meilleur passeur, Messi a des stats de martien depuis plusieurs saisons. A 19 ans, il inscrivait déjà un triplé dans un Clasico. La suite n’a été que phénoménale. Il aura notamment marqué durant 19 journées de championnat consécutives, et aura dépassé la barre des 100 buts en une année calendaire ! Entre les saisons 2008/2009 et 2011/2012, il termine 4 fois meilleur buteur de la Ligue des Champions. Si Barcelone est plus qu’un club selon la devise, Leo Messi est bien plus qu’un joueur de football.

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !