Ligue des Champions : Focus sur la dernière journée

La dernière journée des phases de poules de la Ligue des Champions se joue ces mardi et mercredi. Focus sur les grands enjeux.

Après quatre mois, cinq journées et 80 rencontres disputées depuis l’entame de la saison, la phase de groupes de la Ligue des Champions 2018-2019 va rendre son verdict en ce milieu de semaine. Alors que des clubs sont déjà assurés de conclure leurs campagnes en première position, et donc d’aborder le tour suivant dans les meilleures conditions – FC Barcelone, FC Porto, Real Madrid – d’autres sont encore en course pour obtenir leurs billets, améliorer leur classement ou encore gratter une place en Ligue Europa comme le rappelle Sportytrader. Tour d’horizon des enjeux, histoire de se mettre dans le bain avant les grands matchs de la semaine.

Jadon Sancho
La pépite Jadon Sancho en compagnie du capitaine Marco Reus – Borussia Dortmund- Ligue des Champions photo DR

PSG et Lyon visent la qualification

Si le triste Monaco est assuré de terminer dernier de son groupe, les Parisiens comme Lyonnais ont, eux, encore leurs chances de voir la suite de la compétition. Deuxièmes de leur poule, les hommes de la capitale seront certains de voir les huitièmes, en cas de succès sur la pelouse de Belgrade. Vainqueurs de l’Étoile Rouge 6-1 à domicile il y a quelques semaines, Mbappé et compagnie sont donc attendus pour porter haut les couleurs françaises, et devraient pouvoir se qualifier selon toute vraisemblance. Côté lyonnais, la donne est presque semblable, puisqu’en cas de match nul minimum sur la pelouse du Shakhtar Donetsk, les protégés de Bruno Génésio verront eux aussi les huitièmes de finale. Pas de blague donc, une qualif’ n’est pas loin pour deux clubs français. Ce qui serait une première depuis 2016-2017.

Ils peuvent aussi se qualifier

Outre l’OL et le PSG, 5 clubs peuvent également obtenir leurs qualifications lors de cette ultime journée de la phase de poules. Si l’Atlético, Dortmund, Barcelone, Porto, Schalke, le Bayern, l’Ajax, Manchester City, le Real, la Roma, la Juventus ou encore Manchester United sont d’ores et déjà retenus pour les 8es, d’autres tenteront ainsi le tout pour le tout pour ne pas sortir dès ce premier tour. Donetsk, par exemple, doit battre l’OL pour y parvenir, tandis que l’Inter Milan et Tottenham se livreront une lutte à distance pour accompagner le Barça au tour suivant. Et dans le groupe C, celui de Paris, Naples se déplace à Liverpool pour une mini-finale en vue de la qualif. Liverpool gagne 1-0 ou mieux ?

Les derniers finalistes sont qualifiés. Naples prend au contraire au moins le nul ? Les hommes d’Ancelotti seront alors les heureux détenteurs d’un billet pour les huitièmes de finale. Un contexte digne des plus grands blockbusters américains en somme, que l’on vous conseille de ne pas manquer.

Maxwell Cornet Lyon Photo archives
Lyon va-t-il pouvoir se qualifier ?
Maxwell Cornet Lyon
Photo archives

La lutte pour la première place

En plus d’attribuer les derniers billets qualificatifs, cette ultime journée de phase de poules va également déterminer les clubs qui termineront premiers aux différents classements. Un enjeu qui n’est pas moindre, puisque les équipes qui finiront en tête auront le luxe de jouer leur huitième de finale retour dans leur stade, devant leur public.

Engagés dans cette mission, Dortmund tentera par exemple de chiper le siège de l’Atlético au sein du premier groupe, Naples, Paris et Liverpool en feront de même dans la poule C, tout comme l’Ajax par rapport au Bayern Munich, Lyon par rapport à Manchester City, et Manchester United par rapport à la Juventus. Un objectif qui aura son importance, quand on sait que 66% des clubs qui ont reçu au retour se sont qualifiés ces trois dernières années (source soccerway.com).

Une Ligue Europa comme consolation

Enfin, ultime grand enjeu de cette dernière journée : la qualification pour la petite coupe d’Europe, la Ligue Europa. Décernées aux équipes terminant troisièmes de leurs poules respectives, ces places sont au nombre de huit, et sont encore cinq à être en jeu à l’aube de cette sixième journée de Champions League.

Si le FC Valence, le Benfica Lisbonne et le FC Bruges sont ainsi déjà assurés de prendre part aux seizièmes de finale du tournoi, l’Inter Milan ou Tottenham devront se contenter du strapontin dans la poule B en cas de mauvais résultats, pareil pour Naples, le PSG ou Liverpool dans le groupe suivant, et Lyon ou le Shakhtar dans le groupe F. A l’inverse, L’Étoile Rouge de Belgrade donnera lui tout pour se qualifier, tout comme Galatasaray et le Lokomotiv Moscou (Groupe D), Hoffenheim (Groupe F), puis Plzen et le CSKA Moscou (Groupe G).

Un malheur pour les uns, un bonheur pour d’autres, ces mutations du côté de la C3 seront les derniers enjeux de cette semaine de Ligue des Champions. A ne manquer sous aucun prétexte. A moins d’être fan de La France à un Incroyable Talent, ou passionné par la série La vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !