Franck Ribery pète les plombs sur Twitter après l’histoire de l’entrecôte recouverte d’or

Franck Ribery a mis les choses au clair à sa manière après avoir été critiqué à la suite à ces vacances à Dubai, et notamment l’épisode de l’entrecôte à Dubai. Le Bayern Munich, l’employeur de l’ancien international français, va le sanctionner financièrement… il faut dire que Ribéry n’a pas été délicat avec ses détracteurs sur Twitter.

Alors que la Bundesliga est en vacances à la mi-saison, Franck Ribéry, en fin de contrat en juin prochain, s’est une nouvelle fois distingué, d’une drôle de manière. Ce vendredi 4 janvier, de nombreux médias français et étrangers ont publié des clichés des vacances de l’attaquant du Bayern Munich du côté de Dubaï.

On voit notamment le troisième au Ballon d’Or 2013 venir déjeuner au restaurant de Salt Bae, ce restaurateur turc connu pour sa maitrise de la viande de boeuf, et surnommé le « Roi de la Viande » suite aux vidéos virales qu’il a posté dans ses cuisines.

Selon certains médias, Ribéry se serait offert une entrecôte à 1200 euros, recouverte de feuilles d’or. Certaines personnalités sont montées au créneau, comme la journaliste Audrey Pulvar, pourtant connue pour avoir porté des lunettes valant plusieurs milliers d’euros, qui a pris la parole sur Twitter. Si vous ne savez pas quoi faire de votre argent, il reste plein de causes à financer et soutenir. » a-t-elle notamment déclaré au joueur du Bayern Munich.

Las de se prendre des messages haineux de toute part, le footballeur a répondu sur Twitter, depuis son compte, avec un message particulièrement haineux et vulgaire. (A lire ci-dessous). Le club bavarois, qui ne tolère pas ce genre d’attitudes, va lourdement le sanctionner. L’entrecôte de la discorde….

 

 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !