Les joueurs français à suivre attentivement à l’étranger dès la saison prochaine

Comme vous le savez certainement, la France est un immense pays de football. Pays porté par un grand nombre de joueurs ayant su s’imposer au-delà de nos frontières de Ligue 1. Si le Championnat de France est intéressant à suivre, les joueurs français ont pris l’habitude de viser les sommets européens dans les championnats frontaliers. 

Plusieurs joueurs, stars ou étoiles montantes, seront à suivre la saison prochaine sur les pelouses d’Europe. La prochaine saison sera aussi l’occasion de retrouver un contexte plus habituel, notamment avec le retour du public dans les stades. Lors de la dernière saison, cette donnée fut trop souvent altérée, les joueurs ayant été de longs mois privés de spectateurs durant leurs rencontres. Il s’agissait sans contestation possible, d’une affectation terrible de notre jeu favori. 

À l’aube d’une saison excitante, quels seront les footballeurs Français à suivre ? 

Dayot Upamecano 

Légende : Upamecano va découvrir l'ambiance du sud de la Bavière
Allianz Arena / Pixabay :
Upamecano va découvrir l’ambiance du sud de la Bavière

Upamecano aurait légitimement pu être de la liste pour l’Euro 2020 avec la France, mais il y a fort à parier qu’à seulement 22 ans, il sera, lors des prochaines saisons, un personnage central de ce groupe. 

Pourquoi le suivre ? Le défenseur épate en Allemagne et sur la scène européenne depuis plusieurs saisons avec Leipzig et va rejoindre le Bayern Munich comme convenu en cours de saison, pour le prochain exercice. Grande chance pour lui, il rejoint le plus grand club d’Allemagne en même temps que son entraîneur, puisque Julian Nagelsmann a également signé en faveur du Bayern, remplaçant ainsi Hansi Flick, parti prendre la tête de la sélection nationale à l’issue de l’Euro 2020. 

S’il fut longtemps timide en dehors du terrain, le natif d’Évreux n’a jamais manqué de confiance sur le terrain. Défenseur à la puissance rare, il est un taulier et devrait trouver une place de choix en Bavière, notamment après le départ de David Alaba, de plus en plus utilisé en défense centrale. 

Jules Koundé 

Koundé est la surprise du chef de Deschamps,. Koundé a été sélectionné pour l’Euro. Le néo interntional sévillan poursuit son ascension folle vers les sommets européens. Avec un contrat courant jusqu’à 2024, l’ancien joueur de Bordeaux compte bien s’implanter dans la durée au FC Séville. 

Il a participé à 49 matches cette saison avec le club andalou, soit neuf de plus que lors de sa première saison. Des totaux astronomiques qui font d’ores et déjà de lui un cadre de l’équipe emmenée par Lopetegui.

Image par jorono de Pixabay C0C Koundé s’épanouit du côté de Séville

Il sera donc intéressant de suivre le Français, intenable sur le côté droit de la défense centrale de Séville. Capable de postuler pour des postes d’arrière, comme il le fait d’ailleurs avec la France, Koundé est à l’instar d’Upamecano, le futur du bloc défensif français. 

S’il enchaîne une troisième saison à ce rythme du côté de Séville, il est fort probable que de très grosses cylindrées viennent s’intéresser avec insistance à son cas. 

Olivier Giroud 

Les superlatifs manquent définitivement autour de Giroud. Sans cesse décrié, délaissé ou installé sur le banc, il continue de surprendre et d’impressionner à chaque entrée en jeu. Défini comme un « super sub » dans une expression chérie des Britanniques, l’ancien joueur d’Arsenal a finalement prolongé d’une année son contrat avec Chelsea, après diverses tractations européennes. 

Comme toujours, il sera à coup sûr au rendez-vous dès lors que Thomas Tuchel fera appel à lui. Il est l’une des personnalités fortes du championnat anglais, qui compte année après année, de plus en plus de joueurs français dans ses rangs. 

Allan Saint-Maximim 

Les Français à tenter une expérience en Premier League après quelques mois réussis en Ligue 1 sont extrêmement nombreux et il va sans dire que le résultat n’est pas toujours brillant. Ceci est loin d’être le cas pour Allan Saint-Maximim !

Brillant du côté de Newcastle, l’ancien niçois continue de s’épanouir dans le nord de l’Angleterre. Son club y voue une confiance aveugle, comme en témoigne sa prolongation de contrat jusqu’à 2026. 

Passé le temps de la confirmation avec brio, Saint-Maximin voudra offrir une belle saison aux Magpies et il est fort probable qu’il soit, comme à son habitude, un véritable trublion au cœur des défenses adverses. 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !