Le monde du football sous le choc après le départ de Lionel Messi du FC Barcelone

Lionel Messi, le meilleur footballeur de ces 20 dernières années, ne resignera pas un contrat de deux ans du côté du FC Barcelone. Alors que les négociations menaient bon train, les deux parties n’ont pas pu trouver une entente, faute de liquidités du côté du Barça.

Dur réveil ce matin pour les fans du FC Barcelone.Lors d’un communiqué aussi froid que cinglant, le club blaugrana a annoncé que Messi ne resignerait pas au club. La faute à la Liga de Javier Tebas qui a refusé d’homologuer le contrat éventuel de Messi. En effet, la Liga demande désormais au club de respecter un plafond de masse salariale. Messi, qui a accepté de baisser ses émoluments de 50 Millions par an à 30 millions d’euros nets par an, a montré son envie de resigner. Mais même en baissant son salaire, son contrat ne rentrait pas dans les clous du fair play.

L’effectif du FC Barcelone semble très affecté ce matin, alors que le président Joan Laporta a rencontré le groupe de joueurs pro ce matin. Il a ensuite donné une conférence de presse dans la foulée, en expliquant aux journalistes et aux suppporters les raisons de la non-signature de Messi. Le FC Barcelone a refusé également de vendre 10% des revenus de la Liga a un fond d’investissement, comme le préconisait Javier Tebas.

 La Pulga, très touchée par la décision finale de son club de toujours, a téléphoné personnellement à quelques-uns de ses désormais ex-partenaires, principalement les capitaines (Jordi Alba, Sergio Busquets, Gerard Piqué, Sergi Roberto), pour leur expliquer de vive voix pourquoi il quittait le club. Quelle a été la réaction de Sergio Agüero (32 ans), arrivé libre à l’issue de son bail avec Manchester City, pour jouer avec son ami et compatriote ?

Messi est libre, le PSG à l’affut

Messi est libre, vient de gagner la Copa America, a marqué 30 buts en Liga la saison dernière, pour 10 passes décisives. Il a fini également meilleur buteur, meilleur passeur et meilleur joueur de la Copa America, le premier titre remporté par l’Argentine depuis fort longtemps.

La décision est irrévocable, selon le président Laporta. Rappelons que la signature de Messi était le fer de lance de la campagne officielle de Joan Laporta. Il avait également rappelé qu’il ferait tout pour prolonger le génial argentin, lors de son investiture.

«La décision est prise, il n’y a pas de retour en arrière. Il y a des limites et nous les dépassons. L’accord que nous avions avec les représentants de Leo Messi n’entre pas dans cette limite. Nous n’avons pas de marge. Nous avons besoin de temps pour améliorer la situation économique. Nous sommes tristes mais motivés pour démarrer une nouvelle ère pour le Barça. Nous sommes reconnaissants envers Leo Messi, il a été le meilleur joueur du monde, de l’histoire du club et une personne encore meilleure. Mais nous ne pouvons pas mettre en danger les intérêts du club sur le long terme. Nous voulons démontrer que le Barça aura à nouveau du succès.»

Joan Laporta, président du FC Barcelone

«Je ne peux pas parler pour Leo. Il est le meilleur joueur du monde, il doit logiquement avoir d’autres bonnes offres. Nous avons fait notre maximum pour soumettre une offre attractive au joueur, et même plus. Il l’a acceptée, mais nous n’avons malheureusement pas pu ratifier ce contrat.»

Joan Laporta, président du FC Barcelone

Concernant l’avenir de Lionel Messi, la presse l’envoie au PSG, pour rejoindre ses amis Paredes et Neymar. Le PSG réfléchit à une solution financière pour attirer Lionel Messi. Le club francilien rêve de faire signer Messi à un an de la Coupe du Monde au Qatar, afin de renforcer leur soft power. Il faut dire qu’une attaque Neymar Mbappé Messi serait du jamais vu en Ligue 1,, digne de la mythique MSN de Barcelone. Une équipe que les supporters doivent regretter.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !