Un joystick pour piloter les voiliers !

Si le joystick nous servait essentiellement à piloter des appareils virtuels sur jeux vidéo, il débarque depuis quelques mois sur de véritables voiliers afin de faciliter leur pilotage.

Splashelec, jeune société brestoise, est à l’origine d’une prouesse technologique qui offre de nombreuses possibilités.

Un système électronique intelligent

Ce joystick a été conçu pour rendre le pilotage beaucoup plus simple et intuitif. On actionne le joystick sur la droite et la bateau vire à tribord, on le pousse vers la gauche et il vire à bâbord. En tirant le manche vers soi, on borde aisément les voiles.

Avec des cartes électroniques, des winchs et des vérins électriques, et bien sûr un ou plusieurs joystick, il devient envisageable d’équiper n’importe quel voilier. Pour les petites embarcations bien sûr, mais également pour des trimarans ou même des voiliers habitables. L’équipement peut être monté aussi bien sur des bateaux à barre franche, ou sur des voiliers à barre à roue, qu’il y ait un pilote automatique ou non.

La compagnie à l’origine du projet assure que la flexibilité est immense et que les possibilités sont infinies. Un protocoles spécifiques permet la communication des différents éléments, que chaque navigateur pourra configurer selon ses propres besoins. On peut placer jusqu’à 3 joysticks pour gérer toutes les manœuvres, et il est possible d’ajouter un inclinomètre ou un capteur de vent. Tout peut être envisagé.

Robuste et configurable à volonté

Bien évidemment, le système est conçu pour répondre parfaitement aux exigences des longues sorties en mer. Il a été amariné, et il est bien sûr totalement étanche. Les différents matériaux utilisés résistent parfaitement à l’eau de mer, et le design spécifique a était pensé pour être résistant au sel, à la saleté, à l’humidité ou encore à l’oxydation. Tout a été mis en œuvre afin que l’électronique embarquée soit aussi fiable que possible, avec une grande longévité.

Il y a plusieurs formes de joysticks selon les besoins, mais ils peuvent aussi être remplacés par des boutons poussoirs ou des capteurs. Le système est hautement configurable, mais aussi évolutif. On peut par exemple utiliser au départ simplement le système de commande pour barrer, et ajouter plus tard un winch électrique pour la gestion des voiles. Tout est fait pour répondre aux demandes spécifiques de chaque navigateur.

Pour quelle utilité ?

Bien évidemment, les navigateurs aguerris préféreront probablement toujours le pilotage manuel sans l’assistance des joysticks, et ils ne sont donc pas particulièrement visés par cette technologie. Les joysticks vont en revanche être un moyen ludique de faire découvrir la voile, non pas aux fans de jeux vidéos, mais aux personnes à mobilité réduite, comme notamment les handicapés moteurs qui navigueront seuls sans difficultés.

En vieillissant également, il devient de plus en plus difficile de tourner les winchs, et ce système va permettre aux passionnés les plus âgés de continuer à jouir de leur passion. À l’inverse, les enfants pourront s’adonner rapidement à la voile de cette manière.

Bien évidemment, c’est aussi un très bon moyen pour les compagnies touristiques d’attirer des clients de passage dans les stations balnéaires qui souhaiteraient profiter des plaisirs de la voile sans forcément passer par l’étape de l’apprentissage.

Retrouvez plus d’informations sur le site de la marque : Splashelec.com

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !