Batterie de vélo : des modèles de plus en plus efficaces !

De nos jours, les modèles de batterie de vélo électrique fabriqués s’avèrent plus performants et plus efficaces. Plus de détails dans cet article.

Des batteries de vélo électrique de plus en plus performantes

Représentant 30 à 40% du prix d’achat global, la batterie constitue l’un des éléments les plus importants d’un vélo à assistance électrique, du fait du rôle majeur qu’elle joue, à savoir stocker l’énergie électrique pour la restituer au moteur. Une fonction qui, il faut l’admettre, est de mieux en mieux assurée par les modèles de batterie de vélo actuellement disponibles sur le marché, qui s’avèrent bien plus performantes et plus efficaces que les batteries d’antan. Focus !

Plusieurs facteurs en cause

Si les accumulateurs de vélos électriques se révèlent nettement plus intéressants en matière de performances de nos jours, c’est déjà pour la simple et bonne raison qu’il existe désormais plusieurs sociétés de référence spécialisées en fabrication de batterie. Ces entreprises, qui sont pour la plupart des fabricants de renommée mondiale (SAMSUNG, BOSCH, SONY, etc.) possèdent une expérience et un savoir-faire indéniables.

De fait, ces sociétés dont le niveau de compétence n’est plus à démontrer maitrisent mieux les problématiques liées à la conception d’une batterie de vélo, et s’inspirent des insuffisances des anciens modèles pour améliorer leurs produits, grâce notamment à des technologies plus modernes.

Il faut effectivement préciser qu’il existe historiquement plusieurs variantes de batterie pour cycle électrique : les batteries nickel cadmium (Ni-Cd), les batteries au plomb, (Pb), ou encore les batteries nickel hybrides métal (Nimh), pour ne citer que celles-là. Cependant, de nos jours, la quasi-totalité des accumulateurs pour vélo à assistance électrique sont de type Lithium-ion.

Cette technologie s’avère plus moderne, plus performante et plus fiable, car ici, la conception des modèles de batterie de vélo se base sur le principe d’échange des ions Lithium lors de la décharge entre la cathode et l’anode, l’échange inverse se produisant lors de la charge (anode vers cathode).

En conséquence, les accumulateurs lithium-ion sont nettement plus légers, et peuvent offrir entre 600 et 1200 cycles de recharge, une capacité déjà très satisfaisante pour une séance de sport. De plus, une fois que la durée de vie de ces batteries est atteinte, ce qui n’arrive pas assez tôt, faudrait-il le rappeler, il est très facile de les recycler dans des centres spécialisés !

Le reconditionnement de batterie de vélo, une pratique de plus en plus tendance

Batterie de vélo Photo DR
Batterie de vélo
Photo DR
Batterie de vélo Photo DR
Batterie de vélo
Photo DR

Outre l’existence de sociétés de fabrication plus équipées, plus compétentes et plus expérimentées, et l’avènement de technologies innovantes et plus efficaces, le recours au reconditionnement est un autre facteur qui explique l’amélioration des performances proposées par les accumulateurs de vélos. Le principe est relativement simple : il s’agit d’une remise à neuf complète d’une batterie déjà utilisée, et qui commence à perdre en autonomie.

Cette solution préconisée par des prestataires de référence comme VELOBATTERIE constitue une alternative efficace en ce sens qu’elle permet au propriétaire de pouvoir à nouveau profiter des performances de la batterie de vélo, sans devoir dépenser une fortune pour en acheter une autre.

Les principaux critères pour choisir idéalement son accumulateur de vélo électrique

Bien qu’il existe désormais des modèles nettement plus performants, il est très facile de faire un choix de piètre valeur quand on ne connait pas les points à prendre en compte. Déjà, il faut miser sur une marque de référence (BOSCH, SAMSUNG, SONY, etc.) et préférer le type Lithium-ion, qui constitue assurément un des plus performants. En ce qui concerne la tension et la capacité, les normes idéales pour une batterie de vélo électrique sont respectivement de 36 volts et de 8 à 15 Ah. Il faut également tenir compte de la puissance du moteur et de la durée de vie de l’accumulateur pour faire un choix optimal.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !