Les fondateurs d’Instagram quittent le réseau social Facebook

Un départ sous fond de tension

Kevin Systrom CEO, et Mike Krieger CTO, les deux fondateurs d’Instagram, quittent définitivement Facebook. Un départ sous forme de tension ?

Les deux fondateurs d'Instagram Photo Twitter
Les deux fondateurs d’Instagram
Photo Twitter

Le groupe Facebook ce lundi 24 septembre 2018 a annoncé, via un post sur le blog du réseau social Instagram, que Kevin et Mike quittaient la start up. L’ex CEO, Kevin Systrom, précise plus ou moins les raisons de son départ :

Ainsi, l’ex-CEO précise que « Mike et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années à l’Instagram et les six dernières années avec l’équipe Facebook. Nous sommes passés de 13 personnes à plus d’un millier avec des bureaux dans le monde entier, tout en construisant des produits utilisés et appréciés par une communauté de plus d’un milliard de personnes. Nous sommes maintenant prêts pour notre prochain chapitre. »

Une déclaration qui signifierait que les deux fondateurs du réseau social aurait un autre projet en tête. TechCrunch  révèle que les deux fondateurs et le board de Facebook ne s’entendaient pas très bien. Des tensions qui n’en finissaient plus alors que l’indépendance et l’autonomie de l’application de partage de photo diminuaient. Lors du rachat de Facebook en 2012, Mark Zuckerberg a placé Adam Mosseri, un de ses plus proches collaborateurs, anciennement à la direction du Fil d’Actualités chez Facebook, à la tête des produits d’Instagram. Pour qu’Instagram suive un modèle similaire à Facebook ? Ainsi, le réseau social jadis un simple lieu de partage de photos, est devenu un outil commercial ultra puissant.

Alors que Kevin Systrom, le fondateur d’Instagram, a toujours voulu éloigner le plus possible Facebook et Instagram, aujourd’hui force est de constater que les évolutions vont totalement à l’inverse de sa politique. Les utilisateurs d’Instagram peuvent poster leurs contenus sur Facebook, les contacts sont désormais partagés. Instagram intègre également une fonctionnalité shopping, qui pourrait faire du réseau social l’un des plateformes de vente les plus lucratives au monde.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !