Pourquoi souscrire à une assurance professionnelle ?

Bien que cela ne soit pas une condition nécessaire à son fonctionnement, il est toujours profitable pour une entreprise de s’assurer contre d’éventuels risques. En effet, elle est exposée à tout type de catastrophes, qu’elle soit une PME, une startup ou encore que ce soit une entreprise en freelance.

Une solution pour faire face à un aléa : l’assurance professionnelle. Pour en savoir plus sur l’assurance professionnelle, lisez cet article.

Quelles sont les différentes entités concernées par une assurance professionnelle ?

Plusieurs domaines sont concernés par l’assurance professionnelle. On peut citer les domaines de l’informatique, de la santé, de la sécurité, du marketing et aussi de l’immobilier. L’exercice de tous les métiers à risques nécessite donc d’avoir une assurance professionnelle. Mais d’un autre côté, un tatoueur qui blesse un client ou un freelance qui se retrouve face à un client insatisfait n’est pas à écarter de la liste. Finalement, aucune entreprise ou aucun métier n’est à l’abri d’un accident.

Quels sont les risques que couvre une assurance professionnelle ?

Une entreprise, quel que soit son statut, doit avoir une assurance pour prévenir tout risque qui pourrait bousculer ses activités financières. À ce titre, la PME, la startup ou encore le freelance doit souscrire à une assurance professionnelle. Il est recommandé de le faire dès la création de l’entreprise. À noter qu’il existe trois domaines de risques professionnels à savoir : le matériel, l’activité et le personnel.

Dans un premier temps, l’entreprise peut faire face à deux risques éventuels en ce qui concerne son activité. Suite à un sinistre, elle peut se retrouver dans l’incapacité de poursuivre son activité. Il s’agit ici de la perte d’exploitation. L’entreprise voit ainsi son chiffre d’affaires baisser. 

Dans un autre cas, l’entreprise peut, dans l’exercice de son activité, porter préjudice à des tiers. On peut ainsi parler de sa responsabilité civile. Pour éviter de payer des dommages et intérêts, l’entreprise doit souscrire à une assurance professionnelle.

En dehors des sinistres, le matériel de l’entreprise peut être endommagé suite à un incendie ou une inondation. Son activité est alors ralentie. En ce qui concerne le tatoueur, avec une assurance tatoueur, il est protégé en cas de dommages matériels ou corporels causés sur un client. 

Enfin, il faut souligner que le personnel des entreprises n’est pas épargné. Il peut s’agir d’une perte d’un ou plusieurs employés. Cela a pour conséquence de ralentir le fonctionnement de la structure. Mais grâce à une assurance professionnelle, elle peut continuer à fonctionner en toute pérennité. 

Quels sont les avantages liés à une assurance professionnelle ?

Une entreprise qui veut exercer pleinement son activité malgré les multiples risques possibles doit disposer d’un contrat d’assurance professionnelle. Cela lui garantit de nombreux avantages :

  • Une couverture partielle ou totale en cas de sinistres imprévus ;
  • Un paiement total des frais en cas de poursuite judiciaire si la startup ou la PME porte préjudice à un tiers ;
  • Une protection de l’entreprise dans l’exercice de son activité

En plus de ces différents avantages, l’entreprise peut renforcer sa stratégie de fidélisation de sa clientèle, car sa responsabilité civile professionnelle est garantie.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !