Grammy Awards : Kesha fait l’unanimité grâce à une prestation émouvante contre le harcèlement

Kesha a apporté son soutien au mouvement #MeToo en interprétant « Praying » sur la scène des Grammy. Une séquence remplie d’émotions, car l’artiste américaine a elle même été victime d’abus sexuels.

Kesha Grammy Awards 2018
Photo capture d’écran

Ce dimanche soir, Camila Cabello, Cyndi Lauper, Julia Michaels, Bebe Rexha et Andra Day ont rejoint Kesha en direct pour célébrer avec elle son retour, sur la scène des Grammy Awards 2018. La chanteuse était accompagnée par la chorale Resistance Revival Chorus (un groupe de plus de 60 femmes qui expriment leur joie et leur colère dans la résistance, peut-on sur leur compte Twitter).

Le monde de l’industrie artistique est en proie à de graves accusations, alors que de nombreuses femmes ont confessé récemment avoir été victimes de viol ou d’agressions sexuelles pendant leur carrière sans que l’affaire n’ait été ébruité.

Le live s’est terminé avec Kesha pleurant et serrant ses collègues qui se tenaient à proximité. La chanteuse est un soutien public de poids au mouvement #MeToo. Kesha a connu des années de bataille juridique avec son ancien producteur Lukasz, alias «Dr. Luke» Gottwald et Sony Kemosabe. Kesha avait accusé son ancien producteur de viol et de harcèlement moral. En 2016, juge de New York avait interdit à Kesha de rompre son contrat avec le label, afin de pouvoir enregistrer de la musique loin de Kemosabe et de Sony. La jeune femme n’a pas pu produire de musique durant tout le temps de l’enquête. Son producteur avait également porté plainte contre la chanteuse en retour. L’affaire dure depuis plus de 10 ans.

Gottwald a depuis été viré de Kemosabe, et Kesha, toujours sous contrat avec le label, a sorti son premier album en cinq ans, Rainbow, en août dernier. Gottwald a nié toutes les charges pesant sur lui.

Après une carrière de plus d’une décennie, Kesha a reçu ses premières nominations aux Grammy cette année, y compris le meilleur album vocal pop, elle a perdu face à Ed Sheeran.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !